Catégories
Chroniques

LIV SIN “KaliYuga” (Suède)

Inutile de faire des circonvolutions, j’ai toujours été un grand fan de Liv Jagrell et de son timbre de voix unique.

À la fois éraillée et mélodique elle est pour moi la quintessence même d’un organe vocal féminin parfait. Et les capacités affichées par la plantureuse Suédoise sont encore de mise sur son nouveau groupe: LIV SIN. Après le split de Sister Sin en 2019 Liv décida de partir sur des rivages un peu plus alternatifs incorporant à son heavy métal des sons un peu plus nu metal.

Le virage est globalement réussi même si je dois bien l’avouer le style originel de Sister Sin avait plus mes faveurs. Mais ce n’est pas de cela dont nous sommes venus parler aujourd’hui, mais plutôt de son nouvel album, ce “KaliYuga”, différent de toutes ses œuvres précédentes, bien qu’ayant bien sûr quelque chose en commun.

Un album qui peut être le début d’une nouvelle ère mais sans rompre avec tout ce qui a précédé et s’imposer en quelque sorte comme un brillant héritage. Il y a dix chansons sur une galette qui présente des thèmes old school, comme des titres bien plus modernes.

Une fois de plus, ils ont soigné les détails à l’aide d’un son de parfaite qualité.Ce n’est pas un album direct, c’est un album aux mélodies très travaillées, aux harmonies vocales ciselées pour s’adapter à l’époque actuel, traitant le tout avec très bon goût et, bien sûr, sans excès.

LIV SIN nous offre un album de Heavy Metal mélodique contemporain de haute tenue. Vous ne pouvez pas manquer l’épopée de “KaliYuga”. Son orchestration est étonnante mais ce troisième album vient compléter l’histoire.

Bref, un album différent, probablement indispensable, mais meilleur qu’il n’y paraît à la première écoute.

Evildead

Date de sortie: 27/01/2022

Label: Target Records

Style: Heavy Métal moderne

Note: 18/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *