Catégories
Entretiens avec les groupes

DRAGON SKULL le 21/12/2022

La Grèce n’a plus rien à prouver en matière de heavy métal épique et ces Athéniens von venir grossir les cohortes de groupes extraordinaires issus du pays d’Ulysse. Premier coup d’essai pour le quartet et six titres qui sont déjà appelés à être une référence dans le genre. En route pour découvrir ces “futurs grands”…

1- Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces questions. L’EP est sorti depuis deux mois maintenant, et a rencontré pas mal de demande, car la cassette était épuisée avant sa sortie officielle. Avez-vous été surpris par ce regain d’intérêt et que pensez-vous de l’accueil général réservé à l’album ?

Bonjour. Nous sommes sûrement surpris et ravis de la réponse de notre premier EP. Nous devons un immense merci à la chaîne YouTube “NWOTHM full albums” pour nous avoir donné la chance d’être entendus. La cassette est épuisée quelques jours après sa sortie et nous attendons la sortie du CD bientôt. Nous ne remercierons jamais assez tous ceux qui nous soutiennent en écoutant notre musique et nous nous sentons obligés de vous livrer plus de musique très bientôt.

2- À quel point les compositions ont-elles changé depuis leurs débuts jusqu’aux versions finales qui apparaissent sur cet EP ?

Tous les morceaux sont basés sur les idées de notre chanteur Ares. Les compositions sont à peu près les mêmes depuis le premier jour. Tout le monde a ajouté sa touche personnelle et c’est ce qui est finalement sorti.

3- Ce qui m’a le plus frappé en écoutant votre EP, c’est à quel point il était chaleureux et engageant. Il y a beaucoup de parties épiques et lourdes, mais une grande partie de l’album m’entraîne dans un royaume plus mystérieux. Y a-t-il des albums épiques lourds en particulier qui ont influencé votre approche ?

Merci pour cette description étonnante…. Nous aimons dire que nous jouons du Savage Epic Heavy Metal. Nous avons une grande variété d’influences, mais les principales sont sûrement tous les héros épiques du métal du passé et du présent tels que Manilla Road, Omen, Manowar, Warlord, Blind Guardian, Grand Magus, Doomsword, Candlemass et bien d’autres. Il y a tellement de groupes et d’albums que tout le monde peut découvrir dans ce genre particulier.

4- La Grèce a une telle richesse d’histoire et de mythologie, et une bonne partie de celle-ci est canalisée à travers le heavy metal. Étant originaire du pays, quels sont les contes et légendes qui vous ont le plus séduit ? L’un d’eux a-t-il fait son chemin dans l’EP?

Il est vrai que notre histoire et mythologie est une source d’inspiration constante pour de nombreux groupes de métal. Nous apprécions tous les contes de Cosmogonie, Titanomachie et la création des dieux grecs, l’âge des héros comme Ηercule, Bellerephon, Persée et bien sûr la guerre de Troie et le conte d’Ulysse. Aucune de ces histoires n’a insré notre musique jusqu’à présent, mais soyez sûr qu’elles le seront bientôt.

5- Vous avez fait venir quelques invités ?

Nous avons Antonis Markogiannis jouant le solo de ”Death Dealer” et la guitare acoustique de ”Sons of the Brave”. Antonis a mixé et masterisé l’EP et nous voulions qu’il joue ici. Nous le remercions vivement pour tous ses efforts et sa patience.

6- Les auditeurs qui veulent découvrir l’EP ont deux options sur votre bandcamp, car il est sorti numériquement et sur cassette. J’ai toujours trouvé que le vinyle était un format idéal pour le métal ? Quel est ton opinion?

Vous ouvrez une énorme blessure maintenant. Nous ne pouvons pas être plus d’accord avec vous sur le format vinyle. Meilleure qualité audio avec une grande couverture pour mettre en valeur l’œuvre d’art. Tout fonctionne mieux sur un vinyle. Malheureusement pour nous, il n’était pas financièrement possible de sortir un vinyle. J’espère que nous aurons une version vinyle de notre album complet à l’avenir. Croiser les doigts.

7- Depuis que vous répétez, avez-vous reçu des propositions et y a-t-il de fortes chances que vous soyez sur scène en 2023 en Europe ?

Nous sommes ravis de partager la scène avec le puissant Jag Panzer le 24 janvier 2023 et nous remercions Manolis Karazeris et Up The Hammers de nous avoir invités. Nous voulons sûrement jouer en Europe. Nous sommes actuellement concentrés sur la sortie de notre album complet et ensuite nous espérons voir tout le monde sur la route.

8- Votre première sortie est un EP. Pourquoi avez-vous publié ce format. Est-ce pour sonder le marché ou est-ce un choix artistique ?

Ce n’était pas un choix artistique. C’était juste cinq gars impatients de sortir dans le monde leur première musique. A partir du moment où nous avons eu nos premiers morceaux prêts, nous avons décidé d’opter pour un EP. C’était peut-être un mauvais choix, mais le soutien que nous recevons est si important que nous cessons d’y penser maintenant.

9- Où avez-vous enregistré votre EP et quelle a été cette expérience par rapport à vos sessions d’enregistrement précédentes ?

La majeure partie de l’enregistrement a eu lieu dans les home studios de Chris et Ares (guitariste et chanteur principal) et certaines voix et basses ont été enregistrées dans le studio de notre producteur. Nous voulions faire l’expérience de toute la procédure de bricolage dans cet EP. Comparé à notre expérience précédente (avec d’autres groupes), c’était vraiment intéressant et stimulant. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez, mais cela présente toujours des dangers. Nous sommes très satisfaits du résultat de cet effort.

10- Je pense que tout l’album a de grands moments du début à la fin, mais il y a des chansons en particulier qui se démarquent comme préférées ?

Notre vision était de sortir un EP que vous pouvez écouter du début à la fin dans son intégralité et. A propos des chansons, nous ne sommes pas d’accord sur laquelle est la meilleure, et c’est une bonne chose. Si nous devons choisir, nous pourrions dire la chanson titre “Dragon Skull” et “Tyrant’s Domm”. Probablement si vous me demandez demain, j’aurai une réponse différente.

11- Vous avez un projet pour réaliser un clip vidéo ?

Nous avons des idées vraiment cool pour quelques vidéos et nous discutons actuellement avec un réalisateur vidéo. Je ne veux rien gâcher. Espérons que nous y parviendrons.

12- J’aurais donné 20/20 à votre album si la pochette avait été plus travaillée. La pochette de l’EP est disons… simple. Envisagez-vous d’engager un artiste pour réaliser une pochette “atomique” ?

Pas de rancune….. 19/20 c’est super. J’ai peur de devoir me disputer avec toi. Nous aimons beaucoup notre couverture. C’est notre emblème et nous voulions qu’il soit sur la pochette de notre premier disque, comme une marque. C’est une déclaration : ” Nous sommes DRAGON SKULL ”. On veut aussi miser sur des oeuvres un peu plus ”old school” dessinées à la main. Il suit les étapes de couvertures classiques comme Epicus Doomicus Metalicus ou les premiers albums éponymes d’Angel Witch, Sortilege, Bathory et bien d’autres.

13- Y a-t-il autre chose que tu aimerais dire à propos de l’EP ou de DRAGON SKULL ?

Merci beaucoup pour votre soutien. De grandes choses arrivent, gardez le contact.
VOUS ÊTES LES FILS DES BRAVES !!!!!

English version union jack

1- Thanks for taking the time to answer these questions. The EP has been out for one month now, and was met with quite a bit of demand, as the cassette sold out before its official release. Were you surprised by this surge in interest, and how do you feel about the overall reception to the album?

Hello there. We are surely surpised and thrilled about the response of our debut EP. We owe a huge thanks to “NWOTHM full albums” youtube channel for giving us the chance to be heard. The cassette is sold out days after its release and we are waiting for the CD release soon. We can’t thank enough everyone who supports us by listening to our music and we feel obligated to deliver more music to you very soon.

2- How much did the compositions change from their earlier days to the final versions that appear on this EP?

All tracks are based on ideas of our vocalist Ares. The compositions are pretty much the same since day one. Everyone else added our personal touch and this is what finally came out.

3- What struck me the most while listening your EP was how warm and inviting it felt. There are plenty of epic and heavy sections, but so much of the album seemed to be drawing me in to a more mysterious realm. Are there any heavy epic albums in particular that you think are great representations of this same type of recording style or that influenced your approach?

Thank you for this amazing description…. We like to say that we play Savage Epic Heavy Metal. We have a huge variety of influences but surely the main ones are all the epic metal heroes of past and present such as Manilla Road, Omen, Manowar, Warlord, Blind Guardian, Grand Magus, Doomsword, Candlemass and many more. There are so many bands and albums anyone can discover in this particular genre.

4- Greece has such a wealth of history and mythology, and quite a bit of it is channeled throughout heavy metal. Being from the country, what are some of the tales and legends that have appealed to you the most? Did any of these make their way into the EP?

It is true that our history and mythology is a constance source of inspiration for many metal bands. We all enjoy the tales of Cosmogony, Titanomachia and the creation of the Greek gods, the age of heroes like Ηercules, Bellerephon, Perseus and may more and of course the trojan war and the tale of Odysseus. None of these stories reached our music so far, but be sure, they will soon.

5- You brought in a few guests?

We have Antonis Markogiannis playing the solo of ”Death Dealer” and the acoustic guitar of ”Sons of the Brave”. Antonis mixed and mastered the EP and we wanted to have him playing here. We thank him very much for all his efford and patience.

6- Listeners who want to check out the EP have two of options on your bandcamp, as it came out digitally and cassette. I’ve always found vinyl to be a preferred format for metal? What is your opinion?

You are opening a huge wound now. We can’t agree more with you on the vinyl format. Best audio quality with a big cover to highlight the artwork. Everything works best on a vinyl. Unfortunatelly for us it was financially not possible to self release a vinyl. Hopefully we will have a vinyl release of our full length album in the future. Cross your fingers.

7- Since you’ve been rehearsing, have you gotten some proposals and is there a high chance that you’ll be on-stage in 2023 over the Europe?

We are so thilled to share the stage with the mighty Jag Panzer at 24 january 2023 and we like to thank Manolis Karazeris and Up The Hammers for invitibg us. We surelly want to perform in Europe but first things first. We are curenty focused on releasing our full length album and then we hope we see everyone on the road.

8- Your first release is an EP. Why did you release this format. Is it to probe the market or is it an artistic choice?

It was not an artistic choice. It just was five guys impatient to release their first music to the world. From the moment we had our first tracks ready, we desided to go for the EP. Maybe it was a wrong choice but the support we receive is so great that we stop thinking about it now.

9- Where did you record your EP and what was that experience like compared to your previous recording sessions?

Most of the recording took place at Chris’ and Ares (guitar player and lead vocalist) home studios and some vocals and basses recorded at our producer’s studio. We wanted to experience the whole DIY procedure in this EP. Compared to our previous experience (with other bands) it was really interesting and challenging. You can do anything you want your way but this always looms dangers. We are very pleased with the outcome of this efford.

10- I think the entire album has great moments from beginning to end, but there are any particular songs that stand out to you as favorites?

Our vision was to release an EP that you can listet to from the beginning to the end in it’s entirety and. About the songs, we dont agree which one is the best, and this is a good thing. If we have to choose we could say the title track Dragon Skull and Tyrant’s Domm. Probably if you ask me tommorow, i’ll have a different answer.

11- Have you a project for make a video clip?

We have some really cool ideas for a couple of videos and we currently discuss with a video director. I don’t want to spoil anything. Hopefully we will manage to do so.

12- I would have given your album 20/20 if the cover would have been more elaborate. The cover of the EP is let’s say… simple. Do you plan to hire an artist to produce an “atomic” cover?

No hard feelings….. 19/20 is great. I’m afrait I’m gonna have to argue with you. We really like our cover. It’s our emblem and we wanted it to be in the cover of our first release, as a mark. It is a statement: ”We are Dragon Skull”. We also want to focus on a little more ”old school” artwork desined by hand. It follow the steps of classic covers like Epicus Doomicus Metalicus or the debut self-titled albums of Angel Witch, Sortilege, Bathory and many more.

13- Is there anything else you’d like to say about the EP or DRAGON SKULL?

Thank you very much for your support. Great things coming, keep it touch.
YOU ARE THE SONS OF THE BRAVE!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *