Catégories
Chroniques

AZEROTH “Senderos Del Destino” (Argentine)

AZEROTH débarque du pays de Diego Maradona et vient rejoindre les belles dernières sorties de Raptore et Steelballs.

“Senderos Del Destino” est un sacré cadeau pour les oreilles des followers du groupe. Ce cinquième album est assez éloigné du power metal original que le groupe a pratiqué, ce qui en fait dans un heavy mélodique bourré de nuances parfaitement identifiables.

Le classicisme qui imprègnent les guitares, les changements de rythme procure une progressivité qui fait briller la nouvelle production comme jamais. La base rythmique puissante et les claviers embrassant l’ensemble donnent une symphonie qui emballera tout esthète du son de classe internationale.

Les chœurs, les orchestrations et les instruments acquièrent une plus grande pertinence que sur les albums précédents. On peut voir le travail minutieux d’un groupe qui veut grandir, qui veut se surpasser.

AZEROTH n’atteindra peut-être jamais le podium des vainqueurs, mais ils seront toujours debout et fournissent du matériel décent aux fans. L’adepte du power métal symphonique va passer un bon moment avec ce quintet. Un chanteur au timbre puissant, le complète parfaitement.

Ils n’inventent rien de nouveau, les influences d’Avalanch sont évidentes, mais pour le mieux. Cela ne sent pas le plagiat flagrant ou la copie bon marché.

Ici il y a du travail, de la qualité, de la créativité et de la persévérance. Au milieu des albums décevants que sortent les stars du genre, ce “Senderos Del Destino” est le bienvenu., qui divertit, rafraîchit et perpétue l’héritage du métal symphonique.

Encore un super album des maîtres Argentins, un vrai luxe que cette nouvelle sortie.

Evildead

Date de sortie: 14/10/2022

Label: Cuervo Records

Style: Power Métal mélodique

Note: 16/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *