Kaosguards

KRILLOAN “Emperor Rising” (Suède)

krilloan2022

Voici neuf titres qui annoncent un album qui n’en doutons pas fera une apparition remarquée lors de sa sortie.

Les Suédois ont su composer des brûlots dont aucun n’est superflu dans la track-list. Belle petite carte de visite s’il en est, je ne vois pas beaucoup de scories dans “Emperor Rising” !

Les parties musicales ne manquent pas de profondeur et de puissance. Le son est « typiquement » des 90’s période Stratovarius et est reconnaissable par cette particularité entre mille. Mention spéciale à “Fireborn” véritable tuerie qui est une pièce idéale pour être reprise en “live” par les kids déchaînés.

Emmenés sur un rythme flirtant avec le Heavy/Speed furibond, KRILLOAN sait proposer des petits passages plus calmes qui allègent l’ensemble. On s’appuie pour la structure des morceaux selon la bonne recette ; un titre « speed » mélangeant des éléments mid-tempo et un titre plus posé.

Toujours est-il que la qualité intéressante des compos pourra sûrement les extirper de la mêlée dans laquelle ils se sont « jetés ». Même s’ils sont pas encore niveau de leurs « illustres aînés », ils s’en approchent à grands pas.

Les Scandinaves ne pouvaient rendre un plus bel hommage à leur style qu’en sortant “Emperor Rising”. L’artwork est en supplément du meilleur effet dans le plus pur style heroïc fantasy hyper-léché.

Écoutez cette production: excellente pour un premier jet ! Messieurs, vous êtes lancés ! A vous de faire fructifier votre capital prometteur et à ne pas s’arrêter en si bon chemin comme beaucoup d’autres formations avant vous…

Evildead

Date de sortie:09/12/2022

Label: Scarlet Records

Style: Power/Heavy Métal

Note: 18/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles

catafalque2023
Chroniques

CATAFALQUE “Dybbuk” (Royaume-Uni)

« Dybbuk » constitue la troisième pierre levée dans la discographie générée par le quartette britannique CATAFALQUE ; il fait suite à un premier album sans titre (2019),

Lire plus»
rorcal2023
Chroniques

RORCAL “Silence” (Suisse)

Il y a certainement un humour suisse qui m’échappe totalement. Notamment celui qui consiste à intituler « Silence » un objet aussi brutal, lourd, agressif que ce

Lire plus»
INVULTATON2023
Chroniques

INVULTATION “Feral Legion” (Etats-Unis)

Après deux albums, hélas trop confidentiellement exposés (« Wolfstrap » en 2020 et « Unconquerable Death » en 2021), INVULTATION obtient aujourd’hui un net surcroît d’exposition (underground, mais tout

Lire plus»