Catégories
Chroniques

UNHERZ “Sinnkrise” (Allemagne)

Les Böhse Onkelz ont ouvert la brèche dans laquelle UNHERZ s’est empressé de s’engouffrer à grands coups de riffs saignants.

De multiples formations ont voulu devenir calife à la place du calife, mais peu ont autant réussi leur coup que les p’tits gars de la Rhénanie-Palatinat. Le nouvel album mérite bien d’être chroniqué dans nos lignes puisqu’il s’agit bel et bien d’un hard rock inspiré, simpliste et conservateur. Le tout agrémenté de vocaux bruts et déchirants éraillé par l’alcool et la clope, qui fleure bon la camaraderie.

Les UNHERZ tiennent leur promesse, ne font pas de redites, mais profitent de leur huitième album pour se réinventer par endroits. Cela commence par le son, ce qui le rend beaucoup plus puissant par rapport aux versions précédentes.

Cette fraîcheur (dans laquelle les guitares se font sentir) est devenue une écriture naturelle développée. Un des plus gros atouts doit être mentionné ici: Felix Orschel (aidé en guest dès le premier morceau par Jean Bormann de Rage).

La folie, ainsi que la force du chanteur incarne à merveille l’intention des Germains. C’est le Bull Terrier lancé à la poursuite d’un renard, il fait clairement la différence. Il prouve qu’il sait chanter de manière expressive.

Ce groupe est promis à devenir le plus prometteur de son pays. Les UNHERZ essuient le sol avec les plagiaires qui ont rampé hors de leurs trous pour prendre la place des groupes festifs Allemands.

Ils balancent “Mainstream” et prennent leur place: au premier rang. Bravo.

Evildead

Date de sortie: 08/07/2022

Label: Massacre Records

Style: Modern Métal/Rock

Note: 16/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *