Catégories
Chroniques

BRYMIR “Voices in the Sky” (Finlande)

Il y a deux choses que j’apprécie dans ce monde: la bière et les Finlandais.

Probablement parce qu’ils produisent beaucoup de cds comme celui-ci. Entre des artistes de black métal, heavy métal et des folkeux toujours plus nombreux et excellents au demeurant, la nation a une propension à proposer de la musique inspirante et digne d’intérêt.

C’est probablement le résultat d’être un pays où le métal occupe une position musicale populaire, il est donc naturel qu’il y ait beaucoup de formations qualitatives. Mais regardons BRYMIR, un groupe qui a réussi à faire du power/folk métal bien avant que le genre ne batte son plein avec l’avènement de la référence Amon Amarth.

Alors oui, c’est du power/folk métal costaud et qui ne se contente pas de faire du copycat que certains pratiquent. C’est exactement ce à quoi on s’attend: un folk/death/black vaguement celtique mêlé de riffs qui déchirent les membranes de vos enceintes.

La pochette le résume assez bien: une visuel noir et blanc générique avec un logo générique que l’on aurait pu retrouver sur les albums des blackeux d’Archgoat. C’est efficace et vous avez donc compris que l’on le recommande chaudement.

“Voices in the Sky” n’est pas vraiment accessible à ceux qui préfèrent une souche plus simple de melodeath avec un côté symphonique comme on le trouve dans Eternal Tears Of Sorrow ou Omnium Gatherum. Il est évocateur de son propre monde, une forêt déserte dans une dimension parallèle où peu s’aventurent, mais ceux qui y parviennent trouvent un lieu riche en paysages et en images pour emplir leurs esprits rêveurs.

Il est donc sage d’appuyer sur la touche de répétition. Après avoir écouté cet album pour la première fois, j’ai senti que j’avais besoin d’une autre dose et c’est toujours bon signe qu’un album fasse cet effet.

Pour résumer, ce quatrième album est une version plus que solide. De jolis riffs, un feeling épique, un paysage sonore varié et envoutant.

Les détracteurs du genre continueront à détester, mais pour moi, cela répond définitivement à mes attentes. Je m’en vais de ce pas acheter mon “forfait forêt”, c’est un auto-cadeau bien mérité et j’aurai mon portefeuille prêt pour la prochaine campagne.

Evildead

Date de sortie: 26/08/2022

Label: Napalm Records

Style: Folk Death Black Métal

Note: 17/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *