Catégories
Chroniques

DARK FOREST “Ridge & Furrow” (Angleterre)

Les Anglais sont entrés en scène en 2009 avec leur premier album massif de heavy metal mélodique, “Dark Forest”.

Et même si c’était l’une de mes sorties les plus écoutées cette année-là, il y en avait beaucoup (moi y compris) qui pensaient que les idées étaient solides mais que l’exécution était “roots”. Pourtant, c’était une sortie suffisamment agréable pour que lorsque leur deuxième effort a été annoncé, j’ai eu immédiatement l’envie de l’écouter.

Je suis content d’avoir choisi de persévérer, car l’avenir m’a donné raison. DARK FOREST a définitivement adopté un son qui flirte au moins avec le heavy metal à tendance folk et fortement influencé par la culture traditionnelle Anglaise. Les intros, les harmonies épiques et la réverbération édifiante dégagent une ambiance unique.

Certes, il faut parfois écouter les titres d’un peu plus près lorsque le mix est dominé par tant de couches de mélodie et d’harmonie, mais une fois la bête adoptée elle ne quittera plus vos platines. Un autre point fort du E.P est la production.

Tout est audible et les fréquences sont équilibrées. Chaque instrument est correctement nivelé, de sorte que rien ne se coince sur quoi que ce soit.

Les guitares ont suffisamment de corps pour ne pas être considérées comme “plastiques” et la batterie ne noient jamais les basses dans le mix final. Les voix montent proprement par-dessus, offrant une ligne parfaitement cohérente pour épaissir l’atmosphère.

En conclusion, cet interlude en attendant le long format est une preuve que DARK FOREST n’est pas le “groupe phénomène à un album”, au contraire, ils se sont avérés ambitieux, éliminant les défauts de leurs débuts et en livrant une œuvre d’art mémorable et unique.

Evildead

Date de sortie: 30/09/2022

Label: Cruz Del Sur Music

Style: Heavy Power Métal épique

Note: 16/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *