Catégories
Entretiens avec les groupes

VANIR le 4/05/2022

Dans la multitude des groupes pagan qui déboulent chaque mois, il n’est pas facile de sortir du lot. C’est pourtant l’exploit qu’ont réussi les Danois avec leur dernier opus fracassant. Il est impératif que les fans Français les découvrent et KASOGUARDS s’en charge!

1- Toutes mes félicitations pour votre nouvel album “Sagas”… Quels ont été les retours jusqu’à présent à ce sujet ?

Jusqu’à présent, les retours ont été excellents. Les gens semblent vraiment apprécier. Nous espérons que tous ceux qui écoutent partageront et passeront le mot !

2- Cela faisait environ trois ans depuis votre dernière sortie officielle (“Allfather”). Qu’a fait VANIR jusqu’à présent ?

Après avoir sorti “All Father”, nous avions prévu pas mal de spectacles pour 2020, comme vous pouvez l’imaginer, tout a été abandonné à cause de COVID 19. Mais nous avons utilisé le temps pour écrire et enregistrer ce qui est devenu “Sagas”. Donc, je suppose que tout cette situation n’a pas été que négative!

3- Pourquoi avoir nommé l’album “Sagas”?

Eh bien, je suppose que cela a à voir avec le fait que l’album est écrit autour de nombreux mythes, légendes et sagas. Nous n’avons pas fait d’album concept cette fois-ci, nous nous sommes concentrés principalement sur la musique.

4- Comment s’est passé la signature avec Mighty Music ?

Ils nous ont approchés et nous ont demandé si nous voulions sortir notre prochain album avec eux et nous avons dit oui. Nous espérons que la collaboration apportera quelque chose de positif à VANIR.

5- Comment fonctionne votre processus d’écriture s’il y en a un ? Est-ce qu’un membre fait tout et partage avec les autres ou est-ce que tout le monde contribue ?

Chez VANIR, nous sommes trois compositeurs principaux qui écrivent la musique et les paroles. Mais nous nous sommes toujours efforcés de laisser tout le monde à notre bord avoir son mot à dire. Pour cet album, en cours d’écriture pendant la pandémie, nous avons dû écrire et enregistrer de chez nous et l’envoyer les uns aux autres pour obtenir des morceaux cohérents. Cela s’est avéré être un excellent moyen d’écrire un album.

6- Je pense que votre son est difficile à cerner dans un genre spécifique, avez-vous une étiquette pour votre style qui fonctionne ?

Nous nous considérons comme du death metal mélodique d’Aldar rôk et op to now. Nous nous inspirons de beaucoup de genres comme Black, Death, Power et ofc. Pagan/Viking aussi. Mais ce qui serait le plus juste comme définition serait du death metal mélodique je dirais.

7- Avant l’album, vous avez sorti une vidéo pour le morceau “Dødsfærd”….pourriez-vous revenir sur certains détails de toute cette expérience ?

Le morceau a été écrit sur la base de l’un des poèmes de Havamal, l’un des écrits les plus importants de la culture/croyance païenne. Il stipule que tout le bétail et les hommes périront, mais notre héritage continue dans l’esprit de ceux que nous laissons derrière nous. En leur mémoire, nous serons tous jugés. Rien n’est gratuit et tous les actes seront jugés à un moment donné. Ainsi, les chaînes que vous forgez dans la vie persisteront si vous ne les coupez pas avant de mourir. Il a été écrit qu’après la perte d’un membre de la famille, il s’en est donc également inspiré.

8- Que pensez-vous de jouer en live ? Avez-vous des plans de tournée pour soutenir l’album ?

À partir de maintenant, notre booker essaie d’obtenir des dates pour des spectacles en Europe, c’est un combat, je vous le dis.
La Covid a provoqué un désordre sur la scène live et c’est chacun pour soi, semble-t-il. Mais j’espère que nous attirerons l’attention. Pour l’instant, nous n’avons prévu que des concerts ici au Danemark. Mais nous recherchons des concerts dans tous les grands pays d’Europe.

9- Votre avis sur le téléchargement de la musique, est-il différent maintenant que vous êtes sur un label ?

Personnellement, je pense que les services de streaming le rendent inutile. La façon dont nous écoutons la musique a beaucoup changé au cours des 10 à 20 dernières années. Pour le meilleur et pour le pire. Et je pense vraiment que le streaming a fait en sorte que le téléchargement n’est plus un gros problème.

10- Quelle est ton opinion sur la scène folk metal et le metal en général au Danemark ? Quels sont les groupes qui valent la peine d’être découverts au Danemark ?

Je ne suis pas très familier avec la scène folk metal danoise, mais nous avons de bons amis dans Vansind et peut-être aussi à Trold, ils sont “fun”. Vérifiez-le!

11- Quelles sont les plus grandes influences pour VANIR ? De la musique, des films, de la télévision, des livres, etc…

Il y a tellement d’influences. En ce qui concerne la musique, je suppose que des groupes comme Ensiferum, Amon Amarth, Insomnium, Kataklysm, Unleashed, Saxon et bien d’autres nous inspirent. Et notre propre histoire culturelle et nos origines forment un tout dans ce pays nordique qui grandit avec tous les contes, sagas et mythes. Et comme vous avez pu le voir, il y a aussi une référence à Tolkien sur l’album. Qui lui-même a été grandement inspiré par les sagas et les mythes du vieux nord et du Danemark (fait amusant, “Helms deep” est dans le Jutland).

12- Musique préférée de 2021 ? Quels albums pour 2022 attendent avec impatience ?

Mon “must” de 2021 a été l’enregistrement en “live” du concert “In Absentia Dei” de Behemoth. J’apprécie vraiment un bon album live. C’est tellement emprunt d’honnêteté.

Pour 2022, j’attends avec impatience de nouvelles sorties de Meshuggah, Månegarm, Watain, Dark Funeral et il semble que Keep of Kalessin écrit de nouvelles choses ! Ce serait super aussi !

13- Quand VANIR jouera “live” en France ?

Dès que possible, je vous le dis ! Nous voulons vraiment toucher tous les bookers, festivals et lieux en France ! Appelez-nous et nous répondrons!

14- Pensées finales ?

J’espère que vous avez apprécié “Sagas”! Et à tous les fans qui lisent ceci, merci pour tout le soutien ! Nous vous apprécions vraiment tous! Et merci pour l’interview !
Salut à tous!

English version union jack

1- Major congrats on your new full length “Sagas”… how has the feedback been so far regarding it?

The feedback so far has been great. People really seems to enjoy it. We hope all who listens will share and spread the word!

2- It had been three years or so since your last official release (“Allfather”). What has VANIR been up to until this point?

After we releases All father we planned a lot of shows for 2020, as you might imagine, all of it went down the drain because of COVID 19. But we used the time to write and record what has become Sagas. So, I guess it wasn’t all bad!

3- How did the “Sagas” become the album name?

Well, I guess it has to do with the album being written around a lot of myths, legends and sagas. We haven’t done a concept album this time around, we have focused mainly on the music.

4- How did the signing to Mighty Music come about?

They approached us and asked if we wanted to release our next album with them and we said yes. We hope the collaboration will bring something good for Vanir.

5- How does you writing process work if there is one? Does one member do it all and shares with the rest or does everyone contribute?

In Vanir we are 3 main composers who writes the music and lyrics. But we have always been focused on letting all onboard have a saying. For this album, being written during the pandemic, we had to write and record from home and sent it to each other for feedback. Turned out to be a great way to write an album.

6- I think your sound is hard to pin down into one specific genre, do you have a tag for your style that works?

We see ourselves as melodic death metal from Aldar rôk and op to now. We are inspired by a lot of genres like Black, Death, Power and ofc. Pagan/Viking as well. But the music is Melodic death metal I would say.

7- Prior to the album, you released a video for the track “Dødsfærd “….could you go over some of the details of that whole experience?

The track was written based on one of poems in Havamal one of the most important writings in pagan culture/belief. Its states that all cattle and men shall perish but our legacy goes on in the minds of those we leave behind. In their memory we all shall be judged. Nothing is free and all deeds will be judged at some point. So, the chains you forge in life will linger if you don’t cut them before you die. It was written after a loss of a family member, so it is inspired by that also.

8- What are your thoughts on playing live? Do you have tour plans to support the album?

As of now, our booker is trying to get some dates for shows in Europe, it’s a struggle I will tell you that.
Covid has left the live scene disarray and its every man for him self it seems. But hopefully we will get some attention. As of now we only have planned concerts here in Denmark. But we are looking for gigs in all major countries in Europe.

9- Are your thoughts on downloading music different at all now that you are on a label?

Personally, I think the streaming services makes it so it’s unnecessary. The way we listen to music has changes a lot over the last 10-20 years. For good and bad. And I really think that streaming has made it so downloading isn’t a big problem anymore.

10- What’s your opinion on the folk metal scene and metal in general in Danemark? Who are some acts that are worth checking out from the Danemark?

I am not that familiar with the Danish folk metal scene, but we have good friends in Vansind and maybe also Trold they are fun. Check them out!

11- Who are the biggest influences for VANIR? Anything from music, movies, TV, books, etc…

There are so many influences. When it comes to music i guess bands like, Ensiferum, Amon Amarth, insomnium, Kataklysm, Unleashed, Saxon and many more. And our own cultural history and background being form a Nordic country growing up with alle the tales, sagas and myths. And as you might have seen, there is also a Tolkien reference on the album. Who himself was greatly inspired by the sagas and myths of the old north and Denmark as well (Fun fact, Helms deep is in Jutland).

12- Favorite music from 2021? What albums for 2022 are looking forward to?
My personal favorite of 2021 was the live recording of the – In Absentia Dei concert – by Behemoth. I really enjoy a good live album. It is so honest.

For 2022 I am looking forward to new music from, Meshuggah, Månegarm, Watain, Dark Funeral and it looks like Keep of Kalessin is writing new stuff! That would be great as well!

13- When VANIR will play “live” in France?
As soon as possible Ill tell you that! We really want to reach out to all bookers, festivals, and venues in France! Give us a call and we will answer!

14- Closing thoughts?

Hopefully you enjoyed Sagas! And to all fans reading this, thank you for all the support! We really appreciate all of you! And thanks for the interview!
All hail Metal!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *