Catégories
Chroniques

FREJA “Tides” (Pays-Bas)

Pour ceux qui ne serait pas au fait de la mythologie Nordique, FREJA vient du nom de l’ancienne déesse qui fut l’épouse d’Odin et accessoirement est considérée comme la représente de l’amour, de la sexualité, de la beauté, de la terre et de la fertilité.

Mais que personne ne s’y méprenne, ici le duo masculin/féminin n’est pas là pour vous conter “fleurette”. S’appuyant sur les atouts des chromosomes X et Y de ses protagonistes c’est du black métal atmosphérique de grande classe qui nous est asséné.

Vous l’aurez déviné il est dévolu à W et C de répartir selon leurs timbres les parties “musclés” et les parties voluptueuses. L’alchimie se renforce au fil de l’écoute des six titres (seulement) que contient “Tides”.

La musique navigue entre un Summoning inspiré et Winterfylleth des grands jours. Les Bataves ont toujours eu des formations qui bien que peu médiatisée ont contribué à vivifier de manière forte le monde du métal universel.

FREJA vient intégrer donc ce cercle fermé des entités qu’il faut absolument découvrir sous peine de passer à côté d’une énorme expérience. Comme souvent je le fais souvent remarquer la prestation en “live” de ce projet serait fort intéressante à expérimenter.

Prions pour que ce souhait se réalise très bientôt…

Evildead

Date de sortie: 22/04/04/2022

Label: Babylon Doom Cult

Style: Black Métal atmosphérique

Note: 16/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *