Catégories
Chroniques

TOKYO BLADE “Fury” (Angleterre)

Pour la “vielle branche” que je suis les Anglais s’inscrivent dans une légende qui a vu naître au sein de la perfide Albion un nombre conséquent de groupes au début des années 80.

Des albums comme “Night Of The Blade” (1984) ou encore “Blackhearts & Jaded Spades” (1985) sont des pierres angulaires de cette vague. Lorsque l’on enfante une production de cette nature il est bien difficile par la suite de se montrer à la hauteur de son glorieux passé.

Avec leur propre style établi, qui serpente à travers des sons modernes, des hymnes massifs et des refrains accrocheurs, le sceptre est à nouveau tenu fermement et brandit vers les sommets. De nombreux titres souvenirs d’un certain nombre de poids lourds des années 80 sont imprégnés de fraîcheur et ont été sensiblement modernisés par les Anglais.

Cependant, ce n’est pas une raison pour que les puristes regardent ce groupe avec mépris. Au contraire, les hard rockers peuvent profiter du son qui sort des haut-parleurs à la hauteur de son extrême qualité.

“Fury” est une démonstration sans précédent sur la façon de construire un album de rock mélodique abouti qui se tiendra aux côtés de tous les autres grands noms du genre. J’ai été particulièrement impressioné par le travail des guitares solos fluides et succulentes à souhait.

Il semble que ce soit à nouveau l’année de TOKYO BLADE, un excellent album et (espérons-le) de nombreuses performances live où le fan désireux pourra célébrer les nouvelles chansons sur scène en 2022.

Avec une effervescence énergique retrouvée dès le début de l’album, aucun prisonnier n’est fait et l’ère de la party rock semble être de retour. Avec des chansons captivantes et mélodiques et beaucoup de classe, “Fury” dégage une ambiance de fête qui semble imparable.

Evildead

Date de sortie: 21/01/2022

Label: Dissonance Productions

Style: 21/01/2022

Note: 16/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *