Catégories
Chroniques

STEVEN WILSON “The Future Bites” (Angleterre)

Ah, Steven Wilson…

Probablement l’un des plus grands artistes rock de ces 30 dernières années, sans cesse en mouvement et affairé à de nombreux projets en même temps : Blackfield, No-Man, une biographie en cours d’écriture, et donc un nouvel album solo dont il est ici question.

Son précédent effort solo, « To the bone », avait été pour lui l’occasion d’explorer un côté plus direct du rock, très marqué par les années 80.

Et si l’aspect progressif et metal de la musique avait complètement disparu, l’album n’était pas avare en guitares saturées et était une vraie réussite.

Cependant, ce nouvel opus risque de déstabiliser encore plus la frange la plus dure de ses fans, car il va encore plus loin dans la démarche et voit Steven Wilson abandonner presque totalement le rock au profit d’une pop moderne aux sonorité électroniques très actuelles rappelant par exemple Christine & the queens (influence revendiquée par mister Wilson lui même).

Mais comme toujours avec cet artiste, le résultat dépasse les influences et porte la marque de son créateur.

Un exemple ? « Personal shopper », critique acide de la société de consommation sur laquelle intervient Elton John lui même qui égraine sa liste de courses (!), et qui se permet une accélération sur le refrain.

Une thématique abordée sur plusieurs titres, tout comme la dénonciation des réseaux soi-disant sociaux, et qui est parfaitement raccord avec l’ambiance électro-pop de l’album.

L’album alterne donc entre électro-pop rythmée et moderne (« Personal Shopper », le plus mordant « Follower »), pop mélodique (« Self », le très réussi « King ghost »), et morceaux planants à la sensibilité palpable (« Man of the people », le très beau « Count of unease » qui clôt l’album en douceur).

Au final, ce 6ème album solo de STEVEN Wilson, s’il abandonne totalement le rock et le prog, se révèle varié mais cohérent, et à l’image de son génial créateur : imaginatif, surprenant, et hautement qualitatif.

Une vraie réussite qui devrait plaire aux amateurs de son précédent album et qui constitue une excellente porte d’entrée dans l’univers de cet artiste extra-ordinaire.

Vega

Date de sortie: 2021

Label: Caroline Records

Style: Rock progressif

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *