Catégories
Chroniques

AGAINST EVIL “End Of The Line” (Inde)

Tous les heavy métalleux s’accorderont à dire que l’Inde n’est pas le pays où le heavy métal fait le plus parlé de lui.

Excepté un label de musique extrême (Transcending Obscurity pour ne pas le citer), cette partie du monde ne vient pas immédiatement à l’esprit lorsque le heavy musclé est décliné avec autant de brio. C’est pour cela que chaque metal freaks qui se respecte se doit découvrir (si cela n’est pas déjà fait) un quatuor qui n’est pas du genre à insérer des plans “indigènes” dans ses morceaux, mais affiche bien une volonté de passer pour une formation sortit des faubourgs de Birmingham.

Agrégeant des idées de la NWOBM et du métal moderne, les gars de Bombay confirment tout le bien d’eux entrevu lors de l’édition de leur premier opus en 2018 (“All Hail the King”) avec une aisance dans la composition assez exceptionnelle. La solidité du songwritting provoquera l’admiration de l’auditeur qui sera saisi durant trente-sept minutes sans aucun répit.

Les vendeurs de minerves vont sans doute faire de bonnes affaires suite à la propagation du son d’AGAINST EVIL tant les neuf morceaux incitent au headbanging furieux. Pour rentrer dans les détails le jeu de guitare aurait parfaitement pu être composé par un Accept ou un Riot. La rythmique et la lead se complètent, s’imbriquent à la perfection tel un puzzle sonique.

La batterie n’est pas en reste et cogne dur, apportant une puissance à un ensemble qui n’en demandait pas tant. Pas besoin pour AGAINST EVIL d’user de subterfuges portés sur des accélérations pour masquer le manque d’idées, ici tout est ciselé, pensé pour faire mouche à chaque fois tel un missile laser.

Sans rien apporter de novateur ces artistes “pondent” en ce milieu d’année une pierre angulaire du heavy métal de haute volée. Oublié Bollywood et tout son décorum, un énorme groupe est en train de pointer le bout de son nez à des milliers de kilomètres de la vieille Europe.

“End Of The Line” c’est du bon vieux heavy/power/speed metal, fait exactement comme nous l’aimons tous, et que nous continuerons de l’aimer. Alors montons le volume, retenons nos larmes de nostalgie, levons nos pintes et laissons nos fils et nos filles entendre ce qui a autrefois rendu nos jours plus lumineux qu’un soleil d’août.

Recommandable et plus que cela!

Evildead

Date de sortie: 05/2021

Label: Doc Gator Records

Style: Heavy Métal

Note:19/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *