Catégories
Chroniques

NOBODY “Eternal Infernal” (Finlande)

Dans le Metal, tous genres et sous-genres confondus, tout est affaire de codes. Or, ce second album du projet solo finlandais NOBODY (à ne pas confondre avec ses homonymes américains et italiens) affiche ostensiblement bon nombre de codes labelisés Metal : un nom nihiliste, un titre d’album typé, des titres de morceaux qui ne le sont pas moins (quelques exemples : « Bathory », « In The Arms Of North II », « Owl Demon », « Sexhex », « Parasite »…), un visuel de pochette érotico-diabolique. Pour autant, sur le plan principal, à savoir la musique écrite et interprétée par Tuomas Kauppinen, « Eternal Infernal » ne recèle pas une once de Metal. Pas le moindre riffs saturés, pas de batterie tonitruante, pas de chant agressif. Juste du Folk dépouillé !

Cela dit, maintenant que nous nous sommes fourvoyé, pourquoi faire demi-tour ? Car tous les indices cités ci-dessus indiquent forcément un univers sombre et torturé. En effet, il ne saurait être question de Folk lumineux et guilleret, mais bien d’un Folk austère. Les compositions reposent majoritairement sur une guitare acoustique en rythmique et en solo, ainsi que sur un chant, au timbre médium, chargé d’intonations nasales. Le phrasé lent et très articulé crée une sensation hypnotique et presque menaçante ; cependant, le manque de puissance et une justesse parfois discutable limitent quelque peu l’efficacité du chant.
Au niveau instrumental, la trame acoustique classique se trouve quelque peu rehaussée par d’excellents solos et agrémentée par des arrangements ponctuels de claviers, d’accordéon et de percussions diverses. Par ailleurs, il est appréciable que la structure des compositions ne se limite pas à une alternance couplets-refrain, mais propose des changements rythmiques. Cela dit, quand Tuomas fait dans la simplicité mélancolique, sur le morceau « The Question », on obtient un résultat délicat et équilibré, évoquant quelque peu les œuvres du défunt Nick Drake.

Finalement, cette méprise m’a permis de découvrir le fruit d’un artisanat solitaire, pas essentiel mais sincère.

Alain Lavanne

Date de sortie: 21/05/2021

Label: Inverse Records

Style: Folk

Note: 14/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *