Catégories
Chroniques

LEAVES’ EYES “The Last Viking ” (Allemagne)

LEAVES’ EYES, fondé en 2003 par Alexander Krull (Atrocity, guitare et growl) et Liv Kristine (ex-Theatre Of Tragedy, chant), a déjà publié 7 albums. Pourquoi ce rappel ? Pour bien comprendre la sévérité du propos.
17 ans de carrière, 8 albums studio, nous n’avons donc pas affaire ici à un groupe de débutants.
Pourtant, si les premiers efforts du groupe étaient sympathiques, la formule, datée et ressassée à l’extrême, a fini par se diluer et par lasser beaucoup d’auditeurs. Et ce n’est pas l’éviction en 2016 de Liv Kristine, vocaliste compétente et dotée d’un certain charisme, qui a arrangé les choses. Car sa remplaçante, la finlandaise Elina Siirala, n’a en revanche aucune personnalité vocale, et son chant lyrique caricatural se révèle assez vite irritant (tout comme les growls pénibles d’Alexander Krull d’ailleurs).

Musicalement, le combo propose toujours ce metal basique à base de guitares lourdes et d’arrangements pseudo-symphoniques, ponctuellement rehaussé de sonorités folk, mais une fois de plus Alexander Krull se révèle incapable d’originalité ou de finesse dans ses compositions. Un morceau comme « Break Into The Sky Of Aeon », par exemple, a du être écrit en dormant.

Quelques titres surnagent, comme ce « War of kings » martial évoquant Brothers Of Metal, ou « Varangians » et ses faux airs de Nightwish, dont la mélodie folk rentre vite en tête (et en ressort aussi vite…), mais aucun ne justifie vraiment une réécoute, le tout laissant une prégnante impression de déjà entendu.

Vous l’aurez compris, ce nouvel album de LEAVES’ EYES n’est rien d’autre qu’un coup d’épée dans l’eau, et même si on peut objectivement trouver quelques qualités à « The last viking », on reste bien en deçà d’un Brothers Of Metal (certes caricatural mais plus intéressant vocalement), très loin d’un Epica et à des années lumières de Nightwish.

Aucun intérêt, donc.

Vega

Date de sortie: 12/2020

Label: AFM Records

Style: Métal symphonique à chant féminin

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *