Catégories
Chroniques

ETERNAL CHAMPION “Ravening Iron” (Etats-Unis)

Il y a quatre ans, les Texans de ETERNAL CHAMPION avait réussi leur entrée dans l’arène avec un premier album, « The Armor Of Ire », véritable manifeste de Heavy Metal épique. Exploitant le patrimoine amassé au cours des années 80 par MANOWAR, MANILLA ROAD, WARLORD, CIRITH UNGOL ou encore BROCAS HELM, le groupe faisait montre à la fois de respect et de fougue. Quitte à s’adonner au Metal épique, ETERNAL CHAMPION jouait le jeu à fond et affichait même un visuel de pochette typiquement Heroic Fantasy, tandis que le musculeux chanteur Jason TARPEY brandissait sur scène une épée digne de Stormbringer.

Avec « Ravening Iron », le groupe ne renie aucune de ses convictions, annonçant la couleur avec une pochette créée par Ken KELLY, qui oeuvra par le passé pour KISS, MANOWAR et RAINBOW, plus récemment pour COHEED AND CAMBRIA, excusez du peu. L’entrée en matière « A Face In The Glare », se fait en mode mid-tempo, avec petit riff répétitif ; ce n’est pas forcément passionnant mais la voix bien modulée rappelle qu’il n’y a pas besoin d’en faire des tonnes pour insuffler une dimension épique. ETERNAL CHAMPION dévoile ensuite sa face la plus fougueuse avec le rapide et nerveux titre éponyme, splendide cavalcade. Mais, sur cet album, c’est le côté le plus lourd et lent du répertoire du groupe qui a retenu mon attention, tant des titres puissants comme « Skullseeker » et « Banners Of Ahai » s’avèrent aptes à séduire les amateurs de Doom épique à la CANDLEMASS.

Toujours pas révolutionnaire, ETERNAL CHAMPION parvient cependant à transcender son classicisme par un savoir-faire dans l’interprétation et par la qualité d’écriture des compositions qui, toutes, recèlent des mélodies et rythmiques accrocheuses. Convaincant.

Alain Lavanne

Date de sortie: 06/11/2020

Label: No Remorse Records

Style: Heavy Metal épique

Note: 17/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *