Catégories
Chroniques groupes non signés

BLACK SOUL HORDE “Land of Demise” (Grèce)

Dois-je associer uniquement la pochette du nouveau BLACK SOUL HORDE à l’ambiance qui va courir pendant trente-cinq minutes?

Musicalement cette jeune équipe ne cache pas sa fascination pour les classiques Iced Earth ou Judas Priest. Le groupe n’est peut-être pas encore capable de leur faire la nique, mais leur second opus semble beaucoup plus élaboré qu’à leurs débuts.

“Land of Demise” est une vraie aubaine pour les fans de heavy métal classique. Les Grecs ne sont pas les chantres de l’originalité et suivent un chemin bien balisé.

Il existe en 2020 de nombreux groupes de ce type, qui tentent de percer avec la nostalgie des années 1980 en tête, mais ici, malgré la concurrence pléthorique, le trio mérite l’attention et on se souvient immédiatement de leurs morceaux. Leur arme la plus remarquable est sans aucun doute le chanteur: Jim Kotsis.

Les Athéniens se concentrent sur des motifs simples, accrocheurs et fonceurs dans lesquels le talent ne manque pas non plus indiscutablement. Le son est un peu brut et met aussi en valeur l’ambiance des années 80.

Et il faut avouer que le matériel est varié. Un de ces principaux atouts résident dans le panel d’ambiances pratiquées qui passent du heavy épique à du speed en passant par des petites assertions vocales tirées de l’extrême symbolisées par le titre “Soulships”.

BLACK SOUL HORDE a réalisé un album remarquable et ils font montre de tout leur potentiel qui semble infini. Je réitère mon goût pour la superbe pochette qui selon moi est en corrélation totale avec le contenant.

Dépêchez-vous de découvrir ce groupe qui ne restera pas longtemps inconnu dans nos contrées.

Evildead

Style: Heavy Métal

Note:17/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *