Catégories
Chroniques

SHATTERED HOPE “Vespers” (Grèce)

Autant avouer que je n’avais pas jeter une oreille sur les deux premiers albums de SHATTERED HOPE, à savoir « Absence » (2010) et « Waters Of Lethe » (2014). « Vespers » font donc figure de première rencontre avec ce quintette grec qui œuvre dans le Doom Death Metal. A défaut de pouvoir affirmer que ce troisième opus représente une progression par rapport à ses prédécesseurs, je peux sans sourciller déclarer que « Vespers » témoigne d’une maîtrise impressionnante des codes de ce sous-genre.

Pour le côté Death Metal, SHATTERED HOPE aligne une fort belle collection de riffs simples et pesants, nettement dessinés mais possédant ces vibrations crasseuses qui ont fait la réputation du Death suédois originel. Les inserts plus mélodiques injectent ces tournures tourmentées et mélancoliques si caractéristiques. Les vocaux proposent en outre pas moins de deux registres extrêmes, l’un caverneux et presqu’inarticulé, l’autre rauque avec des relents aigres et haineux. Les parties lourdes valent leur pesant de plomb, tandis que les variations de rythme et de tempo abondent (énorme travail du batteur, au four et au moulin), tout en conservant une charge de pesanteur conséquente.

Mais, s’il ne s’agissait que d’un solide exercice traditionnel, l’intérêt serait limité. Or, on sent que SHATTERED HOPE fait montre d’ambition, ne serait-ce que par le format des cinq compositions proposées ici. D’une durée échelonnée entre onze et plus de quinze minute, ces morceaux permettent des variations nombreuses, des agencements de parties contrastées. Certes, il y a la lugubre lenteur du Doom et l’écrasante brutalité du Death. Mais, cet album fourmille d’éléments plus pondérés et mélodiques : plages ambiantes de qualité, chant masculin clair expressif (ponctuellement un peu de chant féminin). Loin de virer à l’empilement foutraque, cette profusion contribue à bâtir une dramaturgie palpable et crédible.

Dans « Vespers », il y a une intelligence, un savoir-faire et une honnêteté émotionnelle indéniables, qui emportent l’adhésion. Acquisition fortement conseillée.

Alain Lavanne

Date de sortie: 06/11/2020

Label: Solitude Productions

Style: Doom Death Métal

Note: 18/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *