Catégories
Chroniques groupes non signés

NACARBIDE “Iron Lotus” (Thaïlande)

Ok! Ils sont basés à 15 heures d’avion de l’Europe.

C’était le premier album que j’écoutais de ce groupe de heavy métal et cela m’a vraiment emballé. Où ces gars et cette fille se sont-ils cachés pendant tout ce temps?

C’est un très bon album plein de heavy métal simple comme certains en ont perdu l’habitude (je ne citerai pas de nom pour ne blesser personne!). Imaginez un travail vocal adéquat, des riffs pointus et percutants et des refrains aussi entraînants qu’inspirés.

Ce n’est fondamentalement pas du tout venant auxquels nous ont habitués certains groupes plus récents. Cela mérite d’être évoqué dans la même veine que d’autres opus de la scène moderne d’Angel Dust en passant par Firewind (dont ils se revendiquent d’ailleurs).

Des plans assez accessibles, des accroches mélodiques et des refrains entêtants, voilà qui résumerait parfaitement cette oeuvre. Le son est limpide, mais loin d’être surproduit, accentuant les guitares haletantes et les voix survitaminés
L’écriture en elle-même est très cohérente, la plupart des chansons restant autour de la barre des 4-5 minutes, et collant soit à un tempo moyen constant, soit à un rythme de pseudo speed métal plus rapide. Seul petit bémol la pochette aurait mérité un peu plus de travail graphique puisqu’en 2020 une cover accrocheuse est essentielle pour attirer le chaland.

NACARBIDE est un groupe avec un énorme potentiel, comme une mine de diamants enfouis à des dizaines de mètres sous terre, et j’espère que nous pourrons à KAOSGUARDS assister à cette montée en puissance.

La prochaine rondelle plastique pourrait être un vrai classique s’ils tiennent leur promesse

Evildead

Style: Heavy Métal

Note: 15/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *