Catégories
Chroniques

CAULDRON BLACK RAM “Slaver” (Australie)

Attention, CAULDRON BLACK RAM n’est pas le fruit d’une collaboration Black Metal entre le trio canadien CAULDRON et le groupe suédois RAM ; il s’agit d’un trio australien actif depuis la toute fin du siècle passé, « Slaver » représentant le quatrième album de ces activistes, par ailleurs actifs en sein de MOURNFUL CONGREGATION, ROAD WARRIOR et STARGAZER L’illustration de la pochette annonce sans ambages ce à quoi il faut s’attendre : du brutal, du sombre, du malsain. Diantre, il n’y a peut-être que trois guerriers dans cette troupe, mais je puis vous assurer qu’ils font assaut de férocité, de puissance et de lourdeur.

Dix titres pour une durée totale de trente-six minutes : on évolue dans un format idéal au temps du vinyle et on a effectivement droit à un chapelet de petits bombes, ramassées en trois-quatre minutes, rarement cinq. L’arsenal létal mis en batterie demeure simple mais redoutablement efficace : riffs charbonneux, lignes de basse épaisses, batterie pesante, vocaux rauques, avec une aigreur qui me rappelle les grandes heures de Tom Gabriel Warrior de CELTIC FROST et TRIPTYKON. Il s’agit d’envoyer un Death Metal lourd, souvent lent, presque Doom, héritier d’AUTOPSY et des premiers GRAVE.

Certes, « Slaver » ne crée pas vraiment la surprise, n’apporte rien de fondamentalement nouveau, mais la sincérité de la démarche et l’efficacité brute de décoffrage dont fait preuve CAULDRON BLACK RAM emportent l’adhésion : ça déboîte sévère !

Alain Lavanne

Date de sortie: 22/05/2020

Label: 20 Buck Spin

Style: Death Métal

Note: 15/20

Ecoutez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *