Accueil arrow Chroniques Albums arrow MAMMOTH MAMMOTH "Volume IV-Hammered Again" (Australie)

Kaosguards

 

MAMMOTH MAMMOTH "Volume IV-Hammered Again" (Australie)

MAMMOTH MAMMOTH "Volume IV-Hammered AgainIl en va du Rock australien comme du rugby aussie : il est parfaitement maîtrisé mais ne rechigne aboslument pas sur l'effort musculaire ni sur la confrontation directe.

MAMMOTH MAMMOTH s'inscrit pleinement dans la lignée des brutes qui laissent derrière elles désolation et décombres fumants. Ne vous laissez pas prendre par l'imagerie hippie utilisée pour les pochettes : les mecs de MAMMOTH MAMMOTH ne retiennent de cette époque que les filles, la picole et les drogues. Pas plus qu'il ne faut se fier à l'étiquette Stoner apposée au groupe. A mon sens, MAMMOTH MAMMOTH est avant toute chose un groupe de Hard Rock épais et direct et la lourdeur combinée aux références à la fumette ne devraient pas induire automatiquement cette étiquette réductrice !

D'entrée de jeu, nos desperados nous envoient un bon gros coup de tronche en pleine face : concise et rapide, « Life's A Bitch » (poésie, quand tu nous tiens!) flirte avec le Punk le plus élémentaire, un pur exercice dans le style hooligan. Même si le tempo se ralentit sur les morceaux suivants, les rythmiques ne s'en font que plus pesantes (celles de « Reign Supreme » et de « Electric Sunshine » vaut son poids en plomb!) et le groupe ne bouge pas d'un pouce du périmètre basique qu'il s'est choisi. Les riffs découpent et le chant inamical et nasal incite assez peu à l'amitié entre les peuples. Sur un titre bien nerveux comme « Reign Supreme », on évolue dans les parages déjà ravagés depuis des décennies par MOTÖRHEAD et ROSE TATTOO (who else?).

En fait, l'unique pas de côté par rapport au principe efficace mais peu novateur « je cogne d'abord, puis je cogne encore » se trouve à la toute fin de l'album. Neuf minutes durant, « High As A Kite » (j'adore le titre : tout un programme !) rampe lentement et pesamment, véritable morceau de choix en matière de Blues électrique et poisseux. Et ce qui me concerne, si MAMMOTH MAMMOTH décidait d'accentuer cette tendance plus nuancée et très bien maîtrisée, cela ne ferait qu'apporter davantage de variété. En attendant, je file à l'infirmerie, j'ai quelques contusions à faire soigner, sans parler de ces oreilles qui saignent...

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 27/03/2015

Label: Napalm Records

Style: Hard Rock

Note: 14/20

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player