Accueil arrow Interviews arrow LAPPALAÏNEN le 30/03/2015

Kaosguards

 

LAPPALAÏNEN le 30/03/2015

LAPALLAÏNENInterview réalisée par mail avec Thibaut (basse). 

Ces adorateurs du paganisme viennent du Nord. Pas du Nord de la Finlande, comme pourrait laisser entendre leur nom, mais tout simplement de notre province à la frontière de la Belgique. Découvrez des ch'tis qui veulent faire danser tous leurs auditeurs. Humpa, Humpa!

 

1- En premier lieu, salutations et merci pour ce temps que tu vas nous accorder. Comment présenteriez-vous "Kraken's Awakening"  à la seule personne de l'univers qui ne l'aurait pas encore écouté ?

Un premier album à la fois très Folk et très Metal qui reflète nos influences diverses et qui a mûri au cours de plusieurs années de concerts.  

2- Après vos encourageantes chroniques de "Road To Greenland", penses-tu qu'il en sera de même pour cet album?

On espère évidemment^^ surtout qu’on a beaucoup plus travaillé sur celui-ci, mais on accepte toutes les critiques utiles.

3- Par curiosité: quelles sont vos influences à l'heure de composer ?

Pour les instrus folk, quelques airs celtiques traditionnels et pour les guitares bien sûr les groupes de folk comme Finntroll, Arkona, Alestorm, les vieux Ensiferum ou Eluveitie (hum). Ou alors, on se contente d’évoquer des soirées alcoolisées ou des aventures improbables en musique.

4- Avez-vous pensé à éditer un videoclip ? Cela serait du genre bière qui coule à flots ou sujets sur la culture nordique avec une poésie à deux balles?

Ce serait sûr, de la bière à deux balles qui coule à flot sur la culture nordique! Blague à part, on y pense sérieusement depuis que l’album est terminé oui .

5- Une tournée du pays pour présenter votre nouveau travail est-elle prévue ?

Pas une tournée au sens propre, mais plusieurs dates sont prévues, à Lille, à Paris, en Lorraine, etc..  

6- Des retours de l'étranger?

Nous sommes bien appréciés en Belgique où on joue assez souvent et où le public est très chaleureux, et nous recevons régulièrement des messages de différents pays, de Scandinavie, d’Amérique du sud, qui nous découvrent sur internet.. Ca fait plaisir ^.^

7- Avez-vous partagé une scène avec des grands groupes de votre genre ? Et si oui, qu'en retirez-vous comme expérience?

On a joué avec Heidevolk à Lille, Belenos en Belgique, mais le plus souvent avec des groupes de styles différents comme au Mfest, c’est l’occasion de rencontrer des gens et de toucher un public plus large.

8- Je vous donne un permis de rêver: avec quel illustre groupe aimeriez-vous jouer?

Chaque membre du groupe donnera une réponse différente à cette question^^ Mais puisqu’on a le droit de rêver, disons Iron Maiden.

9- Le nom du groupe a une consonnance finlandaise, vous êtes attirés par cette culture ?

Oui. C’est un nom finlandais, et nos morceaux s’imprègnent notamment de culture scandinave mais nous avons aussi d’autres centres d’intérêt. :)

10- Le pagan métal est une musique qui génère maintenant énormément de groupes, n'avez-vous pas peur d'être traité d'opportunistes et d'être pris  pour des personnes qui suivent le mouvement ?

Quand on a créé le groupe il y a 4 ans, le style commencait seulement à devenir populaire via les festivals du style Paganfest mais dans notre région nous étions le seul groupe folk metal ! Donc on n'a pas eu vraiment l’impression de surfer sur une vague : ça part surtout d’une volonté de créer quelque chose qui nous plaisait^^

11- Puisque je viens d'évoquer la richesse de la scène pagan métal, vous êtes plus attirés par la scène scandinave, slave, allemande ou autres ?

La scène scandinave  reste mythique et la scène slave possède des groupes très originaux. La scène allemande est énorme aussi mais du coup, a beaucoup de groupes qui se ressemblent et utilisent un peu trop de synthés à mon goût^^
Sinon la scène francaise est bien aussi mais un peu trop orientée « Black Pagan »^^ On est tout de même très influencés par des groupes comme Brann Barr, Aes Dana..

12- Avez-vous été tentés par le crownfunding pour sortir ce cd comme l'a fait le groupe de pagan DRENAÏ?

Non.

13- En parlant de DRENAÏ, vous avez participé avec eux au tremplin pour le festival pagan de Paris, personne n'a pu faire don de son corps pour leur passer devant?

Ils ont été plus nombreux !  Mais l’ambiance lors de notre passage sur scène nous a quand même rassurés sur notre prestation ;)

14- À nouveau merci pour le temps passé à répondre à nos questions, pour ma part c'était un plaisir. Si vous voulez raconter quelque chose de plus à nos lecteurs? c'est le moment...

Merci à toi^^ N’hésitez pas à écouter l’album et à nous envoyer des messages pour dire ce que vous en pensez ! Et venez aux concerts !

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player