Accueil

Kaosguards

 

SLUG LORD "Transmutation" (Finlande)

SLUG LORD TransmutationBon, vous prenez trois types des environs de Tampere en Finlande. Partons du principe qu'ils vouent un culte malsain à REVEREND BIZARRE et à ELECTRIC WIZARD. 

D'après vous, à quoi peut bien ressembler leur second album de cinq titres (enregistré en 2014, publié en 2015) ? Inéluctablement à un cauchemar de Doom extrémiste gorgé de crasse Sludge. Déjà, leur premier opus éponyme sorti fin 2011 faisait l'effet d'une carcasse putride laissée à l'abandon sur un manteau de neige immaculée. Et ce en dépit de la présence au micro de la demoiselle Johanna Rutto (SOOZ, désormais en solo).

Exit Johanna, le groupe évolue dorénavant en trio. Surnageant à grand peine dans le magma électrique ambiant, les vocaux âpres, tantôt douloureux, tantôt grondants, expriment les pires dérangements mentaux. Dans une architecture sonore privilégiant l'approche live, la batterie frappe fort et lourd, en évitant l'écueil de monolithisme par une mobilité de tous les instants. Soutenue par une basse énorme, la guitare assène des riffs épais et cradingues, ne rechignant pas à des leads ultra-saturés et à des larsens douloureux : de quoi éradiquer toute poésie, à jamais !
Apport intéressant, SLUG LORD insémine ses rythmiques pachydermiques avec de la semence psychédélique pour augmenter l'effet de mauvais trip absolu. Du coup, on en vient à se dire que les fans de WEEDEATER, BONGZILLA ou même UFOMAMMUT apprécieraient certainement de se prendre cet opus opiacé dans les esgourdes.

Non content de donner dans le franchement lourd, notre trio de dégénérés fait à l'occasion dans le long, voire le très long : le titanesque « Orgy With The Dead » excède les dix-sept minutes et « Gastropoda » frôle les douze minutes. De grands malades, on vous dit ! Mais enfin, comme je pars du principe que vous au  noir registre des dérangés du bulbe, c'est pour cela que je vous recommande SLUG LORD. A écouter dans votre mignonne chambre capitonnée.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 16/01/2015

Label: MDD

Style: Sludge Doom Métal

Note: 15/20

Ecoutez ici

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player