Accueil arrow Live Reports arrow SARGEIST + Pseudogod + Nightbringer le 20/03/2014 à la clé de Voute de St Etienne

Kaosguards

 

SARGEIST + Pseudogod + Nightbringer le 20/03/2014 à la clé de Voute de St Etienne

Que se passe t il ce soir à St Etienne? Une affiche de rêve avec quatre groupes intéressants et prometteurs à la Clé de Voute, grâce à Wintermoon Productions. Ils ont décidé de gâter le public avec Irkallian Oracle, Nightbringer, Pseudogod et Sargeist. Voir ces derniers est relativement difficile, alors les trois précédents, n’en parlons pas. Tout est prêt pour que la soirée débute sous les meilleurs hospices jusqu’à ce que l’on apprenne qu’un membre d’Irkallian Oracle est malade et que le groupe craint pour le reste de la tournée…


                                                              Image

Dommage pour ce jeune groupe suédois où l’on sent le potentiel sur son premier album de Black Death Occult Hypnotique. Les américains de Nightbringer commencent les premiers leur rituel vers 20H45. Les musiciens sont grimés et tous en noir sauf le chanteur avec sa toge rouge sang. Les titres issus des trois albums, à leur actif, passent à merveille l’épreuve du live même s’ils ne sont pas toujours évidents à assimiler. En effet, entre les passages rapides, des moments plus hypnotiques et lents viennent rallonger les structures. Sur le dernier titre, exit le chanteur, le guitariste prend le micro pour un titre encore plus sombre. Une franche réussite pour ce groupe qui a su maintenir l’intérêt du public venu ce soir et qui m’enlève quelques interrogations sur leur prestation scénique au vu de leur musique.


https://www.youtube.com/watch?v=x2EXN40rkds


Au tour des russes d’exprimer leur Black dévastateur et abyssal. Quand on pense à Russie, on est plus dans l’esprit de la scène Folk, ou NSBM (Blazebirth Hall) mais pas trop le Black limite Death que nous propose Pseudogod. Les chansons sont massives, les chants gutturaux à souhait, les membres couverts de sang et l’on ne voit jamais le visage du chanteur sous sa chevelure. L’ambiance est magique avec la réverb du micro, on se croirait plus à un concert de Death comme tout cette nouvelle vague de Black-Death comme Grave Miasma, Lycifyre ou Teitanblood, bref du grand art qui vient des profondeurs de la terre avec leur musique poisseuse. Si vous ne connaissez pas, je vous recommande leur unique album « Deathwomb Catechesis » et également tous les splits, TOUT est excellent chez eux. Une confirmation de la part de cet excellent groupe.




https://www.youtube.com/watch?v=EGqSnroAzd8




Au tour des finlandais de Sargeist d’investir la scène pour mettre une fessée à toutes les personnes présentes ce soir. En effet même si le nouvel album sort quelques jours plus tard, le groupe va nous proposer une compilation de ce qui se fait de mieux dans leur discographie en balayant leurs quatre sorties pour nous proposer une dizaine de titres maléfiques et incantatoires pendant une petite heure. Dans la fosse, les pogos et les points levés s’enchainent devant le mur de son finnois et l’attitude malveillante du chanteur. Même l’ampli devant ce dernier se balade dans la fosse grâce à un groupuscule totalement excité et dévoué à la musique de Sargeist. Une ambiance de guerre totale avec un son relativement bon dans cet édifice qu’est la Clé de Voute, mettent un point final à cette soirée qui nous a permis de voir trois groupes des plus performants de l’Underground.


https://www.youtube.com/watch?v=agnvwyMPWjg

https://www.youtube.com/watch?v=Q-MWgbF-0Pg


Encore un cadeau de la part de Wintermoon Productions qui sont quasiment les seuls à nous proposer de telles affiches underground dans la région. Cependant, il manquait juste un peu de monde en plus pour que la soirée soit une réussite totale. Bref les absents ont toujours tort. A noter, la présence d’un stand du label WTC et d’HassWeg, idéal pour revenir avec quelques souvenirs de plus de cette soirée.

Un grand merci à Xahaal pour l’accréditation et Bisounours666 pour ses vidéos.

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player