Accueil arrow Live Reports arrow LOUDBLAST, BENIGHTED, Deathawaits, Absurdity, Dissident Solutions le 28/02/2014 au Transbordeur

Kaosguards

 

LOUDBLAST, BENIGHTED, Deathawaits, Absurdity, Dissident Solutions le 28/02/2014 au Transbordeur

Image

My Referents Events revenait sur le devant de la scène de l’organisation de concert après un long silence dû à des restructurations. Et c’est avec deux groupes qui comptent pour BENIGHTED et qui ont compté pour LOUDBLAST que la structure lyonnaise relance la machine. Rendez-vous était donc pris en ce dernier jour de février au petit Transbordeur qui était copieusement garni pour l’occasion.

Trois autres groupes participaient à la fête,  les locaux de DISSIDENT SOLUTIONS, DEATHAWAITS et les alsaciens d’ABSURDITY.

Et c’est parti donc pour un marathon de plus de cinq heures avec  les DISSIDENT SOLUTIONS qui proposent à un public encore clairsemé un death métal aux relents old school. Le chanteur à la longue chevelure en impose sur scène et c’est avec bienveillance que nous allons suivre l’évolution de cette entité.  

ABSURDITY monte dans les tours car les alsaciens ne sont pas seulement des spécialistes de la choucroute mais aussi du mélange death /hardcore et sons électroniques. L’ambiance semble monter en température et on commence à voir quelques mouvements de foules qui augurent le chaos ! Là aussi, le chanteur se démène comme un beau diable et incite au headbanging. Pour les avoir vus à plusieurs reprises, je constate que leur progression est constante. Encourageant.

DEATHAWAITS comme les BENIGHTED joueront ce soir à domicile. Leurs nombreux soutiens dans la salle sont amplement mérités tant leur death métal moderne met le feu à un pit qui ne demandait que cela. Sur une multitude de tempos, les lyonnais réussissent à captiver l’attention du public qui leur rend bien. Une belle démonstration d’énergie  et de brutalité dispensée sans retenue.

Voici qu’entre en scène ceux que tout le monde attend ce soir : BENIGHTED. Fort de la sortie de leur dernier album «Carnivore Sublime », les Foréziens s’échauffent sur cette date car elle est la seconde du « Brutale Coalition tour » en compagnie de LOUDBLAST et ABSURDITY. Et dès les premières notes du titre qui illustre leur clip, c’est l’anarchie dans la salle comme à chaque fois. C’est une osmose qui s’opère entre le groupe et le public. Les pogoteurs et autres slammers mangent dans la main du groupe qui a modifié son line-up en ce qui concerne son bassiste et un guitariste depuis la sortie de l’avant-dernier album sorti en 2011. BENIGHTED aura toujours un following conséquent dans la région et c’est donc un succès qui ne démentira pas en cette froide soirée qui aura mis tout le monde à plat.

LOUDBLAST prend possession de la petite scène du Transbo. Bon précisons le tout de suite, la tension va redescendre d’un cran. Les Lillois eux ont une musique plus posée même si certains titres sont bien pêchus. Eux ils misent plus sur la puissance pachydermique que sur le grind survolté de nos BENIGHTED. C’est une ambiance plus extatique qui s’installe dans les travées qui s’éclaircissent depuis la prestation des stéphanois. Il faut bien reconnaître que leur musique est en place pas une note ne dépasse. L’exécution est faite de main de maître et c’est une belle démonstration de death old school qui sera délivrée ce soir. Les spectateurs semblent séduits et attentifs par l’étalage de tant de métier.

Cette soirée aura exposé différentes tendances death qui existent en en 2014. Le public sort en ayant la banane car c’est essentiellement cela qu’il était venu chercher. C’est bien là l’essentiel et l’on souhaite bon vent à My Referents Events qui on l’espère continuera à animer les soirées lyonnaises endiablées.

Evildead

Merci à Patricia pour les accréditations.

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player