Accueil arrow Metal Legends arrow XERION "Nocturnal Misantropia" (Espagne)

Kaosguards

 

XERION "Nocturnal Misantropia" (Espagne)

XERION  Nocturnal MisantropiaXERION, un nom qui sonne un peu futuriste et pourtant il s'agit d'un groupe de black metal pur et dur en provenance du pays du flamenco et entièrement chanté en gaélique.

Petite flûte pour le début de "Akelarre" avant l'arrivée brutal d'un black metal ravageur et d'un cri au bord du désespoir. "Nocturnal Misantropia", titre éponyme de l'album poursuit dans cette voix. Un univers black metal brutal et sombre aux ambiances lugubres. Le synthé est omniprésent, ce qui donne cet univers pesant, glauque et froid. Les changements de rythmes, lourds ou rapides sont bien maîtrisés et utilisés à bon escient. Le rythme soutenu retombe mais pas l'ambiance glaciale avec l'instrumentale "Ace A Morte..." composée uniquement à l'aide des classiques sons de cloches. Reprise aussi brutale que le premier titre, "Na Trasa Esotérica Do Ar Invisible" dans lequel la double grosse caisse bat à plein temps avec toujours ces nappes de synthé fera le bonheur des amateurs de black épique. Encore plus sombre et dans un style complètement dépressif, "Aqueles Que Nos Deixan Atras" fait toute de même ressortir une brutalité imposée par une voix criarde et écorchée. Quelques écarts au sein de l'univers folk se laissent entendre dans "No Pazo Derruido Da Existentia" mais voilà, il manque un petit coup de maitre, le truc qui fait qu'on accroche à fond dans un album.

XERION pratique un bon black metal mais il s'inspire beaucoup trop des autres groupes et il manque inévitablement de personnalité.

La prod est bonne et aun aspect assez brut qui renforce l'agressivité des compos et même si celles-ci sont assez communes, ça reste malgé tout très correct. Certes,cela ne suffira pas à XERION pour s'imposer en tant que leader de la scène black mais "Nocturnal Misantropia" risque de laisser quelques traces sur son passages.

Lolométal

 

Style: Black Métal

Sorti en: 2011

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player