Accueil arrow Interviews arrow Roger Wessier de l'organisation de concert BASE PRODUCTIONS le 14/10/2012

Kaosguards

 

Roger Wessier de l'organisation de concert BASE PRODUCTIONS le 14/10/2012

BASE PRODUCTIONSInterview réalisée par mail avec Roger Wessier, organisateur de concerts chez Base Productions.

On reprend nos interviews sur les organisateurs de concerts qui se "décarcassent" pour la cause métal... En ce jour, c'est à Roger Wessier de Base Productions que nous soumettons nos questions. Bien connu des salles parisiennes et lyonnaises, cet activiste livre sans langue de bois ses vérités...

 

 

1- Bonjour à toi, peux-tu présenter rapidement ta structure?

Base Prod, basée à Bordeaux, booking et organisation de concerts. Chez Base en booking ( GOJIRA, DAGOBA, LOFOFORA, LES TAMBOURS DU BRONX entre autres.... Organisation de concerts sur Paris, Bordeaux et Lyon.
 
 
2- Quels sont les critères que vous retenez pour sélectionner vos affiches (vos goûts personnels, l'actualité des groupes ou bien d'autres choses...)?

Liés à l’actualité des groupes, les agents européens se chargent de monter des tournées et de faire appel à des organisateurs locaux sur chaque pays.
 
 
3- Quels sont les facteurs qui influent sur le fait qu'un concert va fonctionner ou pas selon toi?

Actualité du groupe évidemment, si le groupe a fait beaucoup de concerts, festivals dernièrement etc... l’exemple type est SAXON, d’une tournée sur l’autre, les gens y vont ou n’y vont pas... les gens se disent de plus en plus, je les ai vu la dernière fois, je n’y vais pas cette fois... ceci est maintenant pour tous les groupes sauf exception rarissime...
 
4- L'industrie du disque connaît une crise sans précédent, est-ce que que cela est aussi inquiétant en ce qui concerne les fréquentations de concerts ?

La fréquentation sur les concerts est en baisse de 20% et je crois que ce n’est que le début, la crise vient de toucher également la production de concerts... on n’est qu’au début de cette crise qui va impliquer que beaucoup de groupes vont devoir rester chez eux et ne plus tourner, seuls les gros, gros groupes ne vont pas sentir cette crise, ils vont devoir revoir leur demandes financières et techniques à la baisse, et s’adapter si ils veulent continuer à tourner...
 
5- Cette baisse des ventes de disques est-elle selon toi l'influence directe qui fait que les managements proposent des plateaux à prix de plus en plus élevés, une sorte de compensation qui serait destinée à maintenir les artistes à flots?

Bien sûr, les artistes ne vendent plus de disques donc on augmente les cachets , sauf que là maintenant, tout cela va vasciller et les organisateurs de concerts vont lever le pied jusqu’à ce que les agents et groupes redeviennent raisonnables.. ceci est pour dans quelques temps...
 
6- Peux-tu expliquer au quidam les différentes étapes de l'organisation d'un concert ?

Oui
 
- 1/ chercher et trouver une salle dispo
- 2/ négociation du cachet
- 3/ mise en vente billetteries/ promo
- 4/ à l’approche de la date, mise en place timing, équipe
- 5/ jour j :  accueil du groupe, installation, balances, acceuil du public, comptes à faire, bilan, dodo )
 
 
7- Nous avons depuis peu un gros festival Métal (un autre se profile avec le Sonisphere annuel): le Hellfest. Selon toi lorsque les groupes sont à l'affiche de ces mastodontes, est-il dangereux de les programmer la même année?

Le Hellfest c’est un super festival qu’on n'avait pas connu en France depuis des décennies... problème, c’est que tous les groupes qui y passent veulent jouer encore et encore pour faire encore plus d’argent et combler des dates dans leur planning et que le fan ne peut pas suivre financièrement et que donc il va privilégier le Hellfest avec un certain prix, afin de voir plein de groupes...
 
8- Vous ne produisez pas que du métal, est-ce une nécessité ou un choix pour péreniser l'entreprise?

Base sur Bordeaux fait pas mal de productions locales hors metal ( GIEDRE, IZIA, M etc... ) , c’est à dire tout mettre en place pour des tourneurs sur cette ville et ceci sans prendre de risques financiers, on en a besoin car les productions pures et dures plantent..
 
9- Tu dois avoir des tonnes d'anecdotes à raconter après tant d'années d'activités...

J’en ai des tonnes en fait.. Allez une petite ))) fin des années 90, promo Michael Romeo ( Symphony x ) sur Lyon, Olivier Garnier me l’amène à la maison, attention Roger ne le fais pas boire qu’il me dit ...  il est parti déchiré )))
 
11- L'incertitude de ne pas savoir si ton concert va faire du monde doit être une source de stress permanent?

Ah oui vraiment... tu te dis “tout cela pour cela” certaines fois... c’est vraiment stressant et démoralisant...
 
12- Quel bilan tires-tu de toutes ces années passées au service du métal?

Un bilan positif, depuis gamin, je rêvais de travailler dans le milieu de la musique, c’est un parcours difficile comme pour chaque boulot, j’ai bossé sur quelques postes de ce métier de la zique ( musicien d’abord, organisateur , promotion, régisseur, prod studio, album, booker.... ) et j’en suis très heureux... reste que c’est la crise et qu’il va falloir s’accrocher dur là maintenant....

Evildead

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player