Accueil arrow Metal Legends arrow SUFFERING SOULS "Sadistic Goat Complex" (Allemagne)

Kaosguards

 

SUFFERING SOULS "Sadistic Goat Complex" (Allemagne)

SUFFERING SOULS Sadistic Goat ComplexSUFFERING SOULS a été créé par Tobias Micko (alias Lord Esgaroth) et Michael Sepulveda en octobre 1994. A l'origine le groupe avait pour nom : DISMAL. A la suite d'un changement de line-up, le groupe a changé de nom pour devenir SUFFERING SOULS. C'est sous ce nouveau nom que le groupe donne ses premiers concerts. En 1996, SUFFERING SOULS sort sa première démo "In The Moonshadow Of Despair" en autoproduction. Cette même année, le titre "Dark Angels From The Funeral Abyss" est enregistré dans le but de sortir un EP qui ne verra jamais le jour.

C'est en 1998 que le groupe sort sa première démo officielle "When Silence Cries Eternally" limitée à 666 exemplaires. Suite à cela, deux nouveaux titres sont enregistrés pour une future sortie d'un EP. Une nouvelle fois, le projet est abandonné suite aux différents problèmes financiers du label. L'année 1999 sera meilleure puisqu'un MCD "Cries Of Silence" est produit et que le groupe donne plusieurs concerts. Le premier album "Twilight Riping Souls Apart" arrive enfin dans les bacs pour l'an 2000 et est distribué par le label Painkiller Records. Changement de label pour l'album suivant "Incarnated Perfection" en 2003 qui sera distribué par Darkwind Records. Les déboires continuent pour SUFFERING SOULS qui subit encore de nombreux changements de personnel. Cela pousse Lord Esgaroth à continuer l'aventure en cavalier seul. Il écrit alors le nouvel album "Sadistic Goat Complex" et trouve un nouveau label chargé de la distribution, Swcharzdorn Production.

SUFFERING SOULS est donc devenu par la force des choses un one man band. Chose pas franchement inhabituelle pour un groupe de black metal symphonique mais qui peut s'avérer être une aventure périlleuse pour son créateur. En effet, beaucoup de one man band souffre d'un manque de compétences aux niveaux de la programmation de certains instruments, le plus souvent la batterie qui se limite à des blasts. Si les DIMMU BORGIR et CRADLE OF FILTH ont sû s'imposer en terme de black symphonique il est plutôt surprenant que SUFFERING SOULS n'en ait pas fait autant. On peut voir comme excuse le fait que SUFFERING SOULS garde quand même un côté plus urderground et plus proche du black metal traditionnel avec un son de guitare plus agressif. Maintenant la qualité des compos étant réellement très intéressante avec beaucoup de recherches dans la construction des chansons, on a peine à croire que SUFFERING SOULS n'arrive pas à conquérir un public plus large.

Rien que l'intro "Enigmaticaeon" suivi de "Cursed Gates Of Heaven" montre la richesse des compos. Un peu comme le faisait OBTAINED ENSLAVEMENT, on retrouve beaucoup d'élément de la musique classique surtout avec le son de synthé et ses mélodies qui font penser à des oeuvres comme celles de Vivaldi, Wagner ou encore Mozart. Le début de l'album étant très prometteur, on est ravi de voir que la suite est tout aussi jouissive. La puissance alliée à la mélodie et aux ambiances classiques comme l'excellent "The Art Of Arrogance" ne pourront que vous procurer un immense plaisir d'écoute. Il est impressionant de voir comment un seul homme arrive à créer un disque de cette envergure. Chaque instrument est parfaitement maîtrisé comme si il s'agissait d'un groupe au complet, Lord Esgaroth donne ici une belle leçon à tous ceux qui crachent sur les one man band, prenez ça dans la gueule ! On a même droit à un mélange d'électro et de black avec un court passage au début de "Blessed in Blood", il fallait oser mais le résultat est là.

SUFFERING SOULS fera le bonheur des fans de DIMMU BORGIR et CRADLE OF FILTH il n'y a pas de doute là dessus mais il devrait également trouver sa place chez les amateurs de black metal plus brut. Même si "Sadistic Goat Complex" est un album symphonique il n'en perd pas une goutte en terme de brutalité. Un disque qu'il serait bien regrettable de ne pas écouter.

Lolométal

 

Style: Black Métal symphonique

Sorti en: 2009

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player