Accueil arrow Interviews arrow M & O OFFICE et M & O MUSIC le 13/08/2012

Kaosguards

 

M & O OFFICE et M & O MUSIC le 13/08/2012

ImageImageInterview réalisée avec Alexandre responsable des structures.

M & O OFFICE et M & O MUSIC sont les organismes français qui montent... A l'heure ou l'industrie musicale vit ses plus fortes difficultés, Alexandre (le fondateur) a décidé de prendre le contre-pied. Dans la grande diversité de ses activités le fondateur nous expose le fonctionnement de ses "bébés"...

 

1- Bonjour Alexandre, peux-tu nous présenter l'ensemble de tes activités avec M&O Music et Promotion? Le nombre de personnes qui bossent avec toi, tes buts, tes aspirations...

Cela fait plus de quinze ans que je travaille dans le milieu musical rock/métal en proposant du management de groupes et de l’organisation de concerts. Ancien musicien, je connais les besoins des groupes ; ma passion et la bonne connaissance de ce milieu m’ont naturellement amené à proposer mes services aux groupes. En 2005, j’ai voulu créer M & O OFFICE afin de centraliser les nombreux services qu’on propose aux artistes. C'est une structure de promotion pour les groupes. Nous travaillons les albums ou ep des groupes auprès des médias (magazines, webzines, radios, tv...) pour avoir un max de visibilité pour eux. La diffusion web est également travaillée.

J'ai créé par la suite et parallèlement le label M & O MUSIC en 2009, car je voulais attendre d'avoir de bons partenaires pour ça. Je ne voulais pas créer un label pour créer un label. Le label signe des groupes pop, rock et metal. On distribue en France et à l'étranger également. La promotion est assurée également.

Il y a donc Julien qui se charge de toutes les radios pour nos groupes, Delphine et Angélique qui font de la diffusion web, réseaux sociaux et de la représentation live pour M & O Music surtout à Paris et enfin JC qui se charge plus de la partie booking depuis peu. Nous allons essayer de développer cette partie avec lui pour pouvoir proposer des lives aux groupes...

2- Tu sembles adorer la musique dans tout son éclectisme. Quelles sont tes influences favorites ?

Mes influences sont diverses, très diverses, j'écoute beaucoup de Metal évidemment, car c'est la musique que j'aime par dessus tout depuis l'âge de 14 ans. J'ai écouté beaucoup de styles différentes dans le Metal au fil du temps... Mais j'aime découvrir de nouveaux projets, ce qui arrive très souvent de par mes activités.

3- Est-ce que ce n'est pas un peu risqué d'investir de l'argent sur des groupes qui officient dans des styles qui, aujourd'hui, malheureusement, ne sont pas très populaires ?

Oui et non, car n'importe quel groupe en développement peut percer du jour au lendemain avec un album qui sort au bon moment. De nos jours personne ne peut dire ce groupe va marcher, ce groupe ne va pas marcher. C'est devenu très aléatoire et encore plus dans le rock et metal... On fait ce qu'on peut ici, mais toujours à donf !! La motivation et la passion de la musique fait que j'ai envie de créer et de faire des choses pour la musique et les groupes.

4- Quels sont tes critères pour choisir un artiste ?

En fait, nous avons des sites (www.m-o-office.com) et (www.m-o-music.com) et des pages facebook sur lesquels les groupes peuvent nous envoyer leur candidature, leurs questions ainsi que leur lien, l’adresse de leur site où on peut écouter leur travail. Quand on a un peu de temps on visite des sites, pages facebook de groupes qu’on peut contacter directement aussi. On cherche des groupes dont la musique a un potentiel à développer. Je bosse pas mal à l’intuition, au feeling, la première minute d’écoute d’une chanson est souvent décisive même si je réécoute les morceaux.

5- Généralement, signes-tu un artiste quand il est déjà connu ou auparavant ?

Peu importe, c'est vraiment au feeling que je signe, si je sens le truc ou pas...qu'il soit connu ou pas. Si j'aime ou pas...

6- Si ce n'est pas confidentiel, quel est le nombre moyen de ventes au niveau mondial d'un CD de M&O Music ?

Ca peut varier selon le style du groupe et surtout de son actu live...etc. Ca peut aller de 100 ventes à + de 1000 ventes... Le label à ce jour a 90% de groupes en développement donc souvent des 1° albums pour la plupart, donc le travail se fait généralement sur un continu de 2 albums par exemple et à ce moment là le groupe devient plus important au niveau notoriété, com et actu concerts... De nos jours, si un groupe en développement vend 500 albums, il peut être content... Mais les ventes s'appuient également par une actu concerts, tournées, car les cd se vendent plus en lives qu'en magasins le plus souvent...

7- Que penses-tu de l'industrie musicale aujourd'hui qui se concentre essentiellement sur des merdes commerciales ?

J’ai l’impression que le rock et le métal prennent une part de plus en plus importante dans l’espace musical actuel, comme en témoignent les classements des meilleures ventes CD. Nous avons justement pour objectif de faire émerger les groupes rock/métal car il y a beaucoup d’artistes qui ont du talent qui ne demandent qu’à être médiatisés.

Pour les merdes commerciales, laissons ça à ceux qui veulent bien les écouter :)

8- Penses-tu que Peer-To-Peer et le téléchargement illégal de MP3 a un effet négatif sur tes ventes de cds ?

Quand j'ai créé le label en 2009, le peer to peer et le téléchargement illégal de mp3 existaient déjà, je ne peux pas objectivement dire si cela a eu un effet négatif sur mes ventes, car je vis avec ça et j'essaie de vivre avec ça en tentant de créer des alternatives à ça... Maintenant ça ne veut pas dire que j'approuve ce système de télécharger illégalement. Ce qui m’ennuie le plus dans cette histoire, c'est qu'à cause de ça, l'objet artistique, le cd est passé aux oubliettes et c'est bien dommage. Les groupes proposent une musique, mais des chansons qui tournent autour d'un visuel, d'un concept, des paroles...etc qui sont posés sur un objet, un livret, un design...etc.

9- L'internet jour un grand rôle dans la promotion. Que penses-tu des webzines indépendants ?

Heureusement que les webzines spécialisés sont là pour diffuser nos groupes :) Et puis grâce à internet on peut diffuser largement les groupes et leurs infos. Et ça reste visible pour tout le monde contrairement aux magazines papier...

10- Peux-tu nous en dire plus sur tes prochains projets : les prochains albums à sortir ?

Pour 2012 – 2013, pas mal de choses à venir pour les 2 structures, on essaie de créer de nouvelles choses, de nouvelles idées et bien sûr signer des groupes de qualités. Mais je n'en dis pas plus, vous découvrirez ça bientôt...

11- Dernières choses qui n'ont pas été évoquées dans cette interview...

Juste MERCI Phil de me donner la parole dans ton webzine pour communiquer sur le travail que je fais avec M & O Office et M & O Music. La musique est avant tout une passion que j'essaie de mettre en avant quand je travaille...

Stay in touch ;)

www.m-o-office.com

www.m-o-music.com

A bientôt.

 

Alexandre.

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player