Accueil arrow Live Reports arrow SEPTIC FLESH + Svart Crown + WEB + Valet Parn le 15/05/2011 au Marché Gare (Lyon)

Kaosguards

 

SEPTIC FLESH + Svart Crown + WEB + Valet Parn le 15/05/2011 au Marché Gare (Lyon)

C’est par une journée inutile avec un temps gris et une envie proche du néant que ce dimanche quelconque commence. Fort heureusement, un car rempli de grecs et de 4 petits français s’est perdu dans les hangars déserts d’un marché gare à l’abandon. Voilà qui va sans aucun doute donner un sacré coup de pouce pour que ce jour sans intérêt devienne un excellent souvenir.

L’approche de la salle fût compliquée car notre cher métro a décidé de faire des siennes en proposant une halte forcée dans une de ses stations de plus de 30 mn afin d’apprécier pleinement la faune qui s’y promène ! Fort heureusement la perte ne fût que légère car, après de nombreux témoignages par des personnes ayant assistées aux prestations de Valet Parn et W.E.B., ces deux groupes n’ont définitivement pas marqué l’esprit du public, venu essentiellement pour voir Septic Flesh et pour découvrir la sensation du moment dont tout le monde parle, Svart Crown.

Image

Après quelques balances et des derniers réglages fait dans l’urgence, les Français de l’affiche montent sur scène bien résolus à tout donner pendant leur temps alloué. JB, la figure emblématique et charismatique du groupe est visiblement très content d’être là et il le fait savoir en communicant beaucoup avec le public. Il n’hésite pas à réclamer du sang lyonnais sur les murs !!! Un put*** de bord** devant lui !!! Et ce ne sont que les termes les plus amicaux !!!
Svart Crown a assuré un show de très bonne qualité avec une setlist répartie équitablement entre leurs deux albums. Le public était visiblement content d’avoir passé un bon moment Black-Death.

Image

Après vingt longues minutes d’attente, les dieux Grecs de Septic Flesh montent sur scène dans une salle remplie et dont la chaleur est rapidement étouffante. Le déluge de décibels commence avec « The Vampire from Nazareth » le premier extrait du nouvel album puis vient dans la foulée un petit « Communion » digne représentant de la renaissance des grecs en 2008 avec le CD du même nom, proche de la perfection. Puis il va suivre, « The great mass », titre éponyme de leur dernière sortie qui met tout le monde d’accord sur la possibilité de retranscrire ce chef d’œuvre d’arrangements et de parties classiques en Live.

                                                         Image

En effet, il y a de nombreux samples car il est difficile de se déplacer avec un orchestre de 150 personnes et surtout de faire bouger Sotiris, le chant clair et guitariste, de chez lui. Le fait d’utiliser des parties pré-enregistrées ne change en rien la puissance de la musique car elle est vraiment au maximum. Ca blaste dans tous les sens, Seth ne cesse d’haranguer le public qui lui rend bien.
Un retour dans les albums moins récents même voir presque oubliés avec « The virtues of the beast », « Unbeliever », « DNA » ou encore « Esoptron » ravivent les mémoires et donne franchement le sourire à l’auditoire. Le reste du concert va se partager entre les titres de « Communion » et « The Great Mass » avec « Pyramid god », « Lovecraft death », « Ocean of grey », « We the gods », « Persepolis », « Anubis » et  « Five pointed star » qui conclut la soirée. 

                                                                 Image

                                                                 Image

Un concert génial avec une ambiance géniale. Vivement le Hellfest pour les revoir.

Merci à My Reference pour l’accréditation et à Ozirith pour les photos.

LEGION

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player