Accueil arrow Metal Legends arrow EMPEROR "In The Nightside Eclipse" (Norvège)

Kaosguards

 

EMPEROR "In The Nightside Eclipse" (Norvège)

EMPEROR In The Nightside EclipseIl est de ces années qui marquent l'avènement d'un genre, son apogée, sa stagnation ou sa décrépitude.
1994 sera celle de l'apogée absolue des facettes ô combien multiples du Black métal.
Enslaved sortait son "Frost", Mayhem éjaculait d'une manière éhontée l'inégalable "De Mysteriis Dom Sathanas", tandis que Darkthrone crachait sa haine et son minimalisme dans son "Transilvanian Hunger"... et Emperor, donc, "In The Nightside Eclipse".

Avant d'approfondir, vous l'aurez compris, 1994 fût prolifique en sorties originales, et d'excellente qualité. Emperor ne dérogera pas à la règle en posant ici ce qui est encore la référence ultime en termes de black métal symphonique.

Glacial et impérial Emperor a défini l'essence du black métal, réunissant sous une même bannière maléfique les aspects écorchés, inquiétants, pesants et mélodies acérées inhérents au style.
Il s'avère délicat de décrire comment une légende naît tant les mots paraissent dérisoires face à la férocité sensible distillée avec subtilité et finesse au cours d'une durée idéale pour un album qui ne l'est pas moins.

La majesté de l'ensemble des compositions d'une cohérence et d'une générosité à couper le souffle est épaulée par le choix d'une production pointilleuse, incisive et glaciale.
Parfaitement judicieux dans l'expression de son art, Emperor sait varier les thèmes et les rythmes, offrir des traitements sonores gavés de reliefs pour renforcer l'atmosphère aussi rassurante qu'étouffante des synthétiseurs, pour transcender les émotions.
La voix d'Ihsahn suraigüe est tout à fait à propos et se fond à merveille dans le mur de riffs granuleux et fourmillant de détails.
Reverb sous une montagne de distorsion grasse mais extrêmement audible, Emperor a fait montre d'un véritable travail d'orfèvre, ciselant chaque recoin de sa musique impressionnante d'intelligence et de maturité.

16 ans après sa sortie, l’écoute de « In the Nighstide Eclipse » n’est clairement pas anachronique, et nombreux seront ceux qui, fraîchement initiés aux sonorités âpres du black métal, seront envoûté par la maestria du combo Norvégien étant parvenu à définir les contours d’un genre en un peu moins de 50 minutes. 50 majestueuses minutes.

Emperor s'est assis avec "In The Nightside Eclipse" comme maître légendaire du black métal, et si vous avez cru ne serait-ce qu'une seule seconde avoir déjà entendu ça, c'est que vous avez écouté un ersatz postérieur produit par pléthore de formation ayant toujours tenté, avec ou sans succès, de reproduire la merveille de leurs ainés.

870621345

 

Label: Candlelight Records

Sorti en: 1994

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player