Accueil arrow Interviews arrow BELPHEGOR le 15/05/2007

Kaosguards

 

BELPHEGOR le 15/05/2007

ImageInterview réalisée par mail.

 

Belphegor a commencé son parcours au service du malin dans l'underground le plus pur. La signature avec Nuclear Blast lui fait afficher clairement la volonté de s'exposer au plus grand nombre. Il est temps que la reconnaissance planétaire soit enfin exhaustée pour les Autrichiens. Qui mieux que "Pestapokalypse VI" peut les mener sur ce chemin...

 


1. Quelles sont vos attentes pour le Wacken 2007 ?


Le fait de beaucoup tourner est le plus important, à travers le monde entier. Wacken sera amusant, nous espérons offrir une bonne prestation. Peu importe le festival ou le concert où l’on se trouve, nous faisons toujours en sorte de donner aux gens le plus de plaisir possible et de leur en mettre plein la tête. A partir de Mai/Juin, nous commençons la quatrième grosse tournée pour promouvoir « Pestapokalypse VI » avec UNLEASHED, 20 dates à travers l’Europe, la France incluse.
Lorsque nous rentrerons de cette escapade, nous enchaînerons avec la troisième tournée américaine/canadienne. De mi-Juin à fin Juillet, nous tournons avec SIX FEET UNDER et MALEVOLENT CREATION. Regarde juste dans notre site, notre webmaster Anja va mettre les dates en ligne dès que nous les obtiendrons  de l’agence Frist Row Talent. Mexico est calé en Août et nous visons le Brésil en Septembre avec GORGOROTH.
Line up de la tournée :
Helmuth ; Guitare et chant
Sigurd ; Guitare
Serpenth ; Basse
Tony Laurano ; Batterie

 

2. Qu’est ce qui est différent dans « Pestapokalypse VI » des précédents albums ?


« Pestapokalypse » a vu la lumière de la nuit le 1er novembre 2006. Avec chaque album, nous apportons un son, des sentiments, une production, des chansons d’un niveau supérieur…l’enregistrement de « Pestapokalypse VI» a été amusant. Je pense que nous avons travaillé pour avoir une union  « d’ultra blast » et de heavy. Les neuf titres atteignent un niveau supérieur, tout sonne de façon plus monumental et épique. A côté de cela, tu peux écouter la voix la plus agressive que je n’ai jamais faite. Putain, on est vraiment content et ce n’est pas des conneries quand je dis que nous avons aux démons l’album le plus fort que nous avons enregistré. « Pestapokalypse VI », c’est du T.N.T !!!!!

 

3 .Quel est le concept derrière « Pestapokalypse VI » ?


Sur cet album, nous avons encore inséré des poèmes allemands, après du latin (le discours de l’église) et de l’anglais. Chaque langue a sa propre atmosphère, émotion dans sa prononciation, c’est pour cette raison que nous mixons tout cela depuis 1994. Cependant, tu ne peux traduire la plupart des anciens cultes, versets et chants que nous utilisons car la signification serait faussée.
« Pestapokalypse VI » est un album concept et les thèmes principaux sont la pestilence, le diable et l’apocalypse. Il y a des références historiques et religieuses que nous avons pensé intéressantes à mettre sur papier. D’après le livre des révélations, la peste (en parallèle avec la famine, la guerre et la mort) est un signe de l’imminence de l’apocalypse ; au final, les personnes superstitieuses croyaient en ces dictons et perdaient parfois leur foi en Dieu puis se tournaient vers Satan en commençant à célébrer des messes noires. Tu as des églises détruites, brûlées en fond pour symboliser la faiblesse de l’église catholique, avec des têtes munies de cornes qui signifient l’ascension du satanisme. Le principal personnage est Dr Schnabel, le docteur de la peste, qui apparaît à travers l’album entier.
La chanson « Bluhtsturm Erotika », qui contient par exemple des versets de Goethe et du Marquis de Sade, est un souhait de vouloir accoupler deux opposés : la beauté et la pureté de l’un,  la décadence et la perversion de l’autre.

  


4. Vous êtes les pionniers de  scène death/black autrichienne, que pensez vous de ce genre aujourd’hui ?


La scène metal autrichienne est plus forte que jamais, il y a quelques super groupes et beaucoup de « die-hard » fans fidèles qui nous supportent.
De toute façon, Belphegor s’est formée en 1993 avec l’intention de créer la musique la plus extrême et brutale qu soit ; depuis ce temps nous avons (durci) les guitares au nom de Satan. Derrière cela, nous avons été inspirés par quelques groupes des plus brutaux de death metal et plus tard, nous avons intégré des influences black très speed à notre musique, qui est devenue par la suite l’une de nos marques de fabrique. Fidèles à nos croyances anti-chrétiennes, nous avons choisi un nom de démon pour notre groupe. D’après les dires médiévaux, Belphegor est connu pour être le démon des grandes découvertes et ingénieuses inventions.
Puis, nous avons enregistré six albums studio et un live ; pour plus d’info, visitez notre site internet. Belphegor est maintenant là pour longtemps, et c’est toujours un plaisir de produire de la musique hard ; je dirais même que nous n’avons jamais été aussi ambitieux qu’aujourd’hui.

 

5. D’où vous viennent donc vos inspirations ?


La haine, le sang, l’amour, le sado-masochisme, Satan, la terreur, l’apocalypse. Vous savez, cela est et sera toujours le but de Belphegor de devenir meilleur et de proposer de la musique de plus en plus intense. 

 

6. Lis tu de la littérature ?


Oui, tout ce qui est obscure, sombre, anticonformiste, blasphématoire ; l’horreur, les vices sexuels (Marquis de Sade, Nietzsche, Crowley), la littérature black, et beaucoup d’autres encore. Nous retranscrivons tout ceci dans nos chansons.

 

7. Ecoutes tu d’autres artistes ?


J’écoute de la très bonne musique qui procure des sensations, que ce soit agressif, de l’amour, ou de la haine.
MAYHEM, BLACK SABBATH, MORBID ANGEL, BRAHMS, DEICIDE, MOZART, CANNIBAL CORPSE, DANZIG, MARDUK pour en nommer quelques uns.
Je vois que la scène metal grandit encore à travers le monde, c’est une bonne chose, vous savez ! C’est génial que les gens s’intéressent toujours à la musique metal. Un triple hallelujah pour les groupes qui font flotter le drapeau de metal extrême death/black.

 

8. Quand vous n’existerez plus, quel est le souvenir que vous souhaiteriez laisser aux gens ?


Pour faire court, Belphegor est ici pour faire de la musique metal agressive, le reste, j’en ai rien à faire !

 

9. Comment avez-vous choisi votre producteur, studio ingénieur et pourquoi ceux-ci ?


Andy Classen nous a offert un super son au Stage One Studios et c’était un grand challenge de travailler avec lui et ses collègues.
Pour « Pestapokalypse VI », le groupe est entré en studio avec bien plus d’expérience, nous n’avons jamais autant passé de temps en studio ; oui, nous sommes vraiment fanatiques et prenons tout très sérieusement, une chanson intègre un album seulement si elle nous plaît à cent pour cent !

 

10. Est-ce que Nuclear Blast est le meilleur label pour cette musique ?


Sigurd et moi sommes très heureux d’avoir trouver un solide partenaire dans le metal, en la personne de Nuclear Blast. On nous offre aujourd’hui toutes les possibilités qui nous ont été refusées dans le passé. Pour Belphegor, c’est un grand pas au-delà des aspects de distribution, de promotion, et de tournées. Nous sommes vraiment honorés d’être dans un label tel que Nuclear Blast et c’est aussi une évidence que notre musique est plus demandée ; nous sommes donc plus que motivés pour bosser encore plus dur à l’avenir !

 

11. La musique a pas mal changé depuis vos débuts et je suis sûre que vos influences aussi. Qu’est ce qui vous a conduit à continuer à jouer et quelles ont vos influences actuelles dans la musique et dans la vie en général ?


« Pestapokalypse VI » est comme une immense évolution pour ce groupe en terme de son, de paroles et d’entente musicale. Croyez-moi, nous savons exactement ce que nous faisons. « Pestapokalypse VI » se présente musicalement tout à fait comme Belphegor souhaite sonner.
Vous savez, le rock, le death, le metal et toute la musique qui signifie la rébellion résiste et pour sûr ne stagne pas. Pour la motivation ? C’est simple mec, nous sommes à cent pour cent dedans et nous adorons réellement ce que nous faisons. Nous sommes motivés pour travailler vraiment très dur dans le futur, nous sommes accros à cette putain de musique metal de l’enfer…de bons moments ces dernières années.

 

12. Quel a été ton moment le plus mémorable sur scène ?


Il est impossible de répondre à cette question, nous avons tellement eu de bons moments ces dernières années qu’il est difficile d’en avoir un en particulier. Nous avons investi beaucoup de temps et d’énergie dans le groupe ces dix dernières années que maintenant nous sommes prêts à tourner à travers le monde entier et conquérir la planète.

 

13. Quand pouvons nous espérer un nouvel album, avez-vous écrit quelques chansons ?


En novembre 2007, nous entrons de nouveau au Stage One Studios à Kassel en Allemagne avec Andy Classen pour travailler sur le successeur de « Pestapokalypse VI ». Quatre titres sont déjà écrits, et cinq ou six chansons ont une structure maintenant. Jusqu’à présent, Sigurd et moi avons été responsables de l’écriture des morceaux à 100 %. Pour la première fois, un autre musicien a contribué à la réalisation d’une chanson pour Belphegor ; c’est Serpenth, notre bassiste. Nous enregistrerons de nouveau quatre sessions pour que tout soit parfait et pour obtenir le meilleur résultat. Fin janvier, tout devra être mixé. En avril 2008, vous pourrez vous attendre à une explosion death/black…nous vous offrirons l’enfer.

 

14. Quelques derniers commentaires aux fans et aux lecteurs…


Philippe, reste branché metal et merci pour l’interview.
Comme toujours, un merci à tous nos amis qui possèdent nos albums, vont à nos concerts, achètent notre merchandising  et nous soutiennent par-dessus tout. Ils sont la raison pour laquelle nous existons et permettent que la machine Belphegor roule au maximum !
Merci encore, c’est tout ce que nous pouvons dire. Hail Metal! Hail Death !!!
Site officiel


English Version  

 

 1) What are your expectations for the WOA 2007?
 
 
 
Well, let's do the devil's work!!! Yeah nonstop touring is the masterplan, worldwide. Wacken will be  amazing, hope we get a cool startplace u know. Doesn´t matter which show/ festival whatsoever it is, we always try to give the ppl the absolute blast with the most possible precision and shoot our hits into their heads.
In May/ June we already play the fourth big tour to promote PESTAPOKALYPSE VI with UNLEASHED, 20 dates through whole Europe, incl France. When we come back from this trip, we continue with the 3rd Usa/Can tour.
 From middle of June till end of July we tour with SIX FEED UNDER
 and MALEVOLENT CREATION. Just look into our page, our webmaster
 Anja will put the dates online, as soon as we gets them from Frist
 Row Talent Agency. In August Mexico are planned and September we
 shred Brazil with GORGOROTH.
 
 Touring line - up:
  Helmuth: Guitar, Vokills
 Sigurd: Guitar
 Serpenth: Bass
 Tony Laurano Session Drums
 

 
 2) So what makes "Pestapocalypse VI" different from the previous
 albums?
 
 
 PESTAPOKAYLPSE saw the light of darkness on 1st of November 06,
 worldwide.With each album we bring our sound onto the next level,
 the feeling, the production, the songs,....it was amazing to record
 PESTAPOKALYPSE VI.
 I think we have managed to melt ultra blastbeats and heaviness to
 one union.
 
 The 9 tunes reached a new level, everything sounds more
 monumental and epic. Besides that - u can hear the most aggressive
 vocal work I've ever done.
 Fuck, we're pretty damn pleased, no bullshit when I say we gave
 the demons the strongest album we've ever made. PESTAPOKALYPSE VI
 isTNT!!!
 
 
  
 3) What's the concept behind Pestapokalypse VI?

 On PESTAPOKALYPSE VI we increased German poems again, next to
 Latin ( the church´s speech...) and English. Each language has its
 own atmosphere/ toughness in its pronounciation, thats the main
 reason why we mix it since 1994. Besides, you can´t translate most
 of the old cults/ verses/ chants we use, cause the sense would be
 defaced.
 PESTAPOKALYPSE VI is a concept album and the main themes are
 pestilence - the devil and Apokalypse.
 There´s interesting historical and religious backgrounds to it,
 which we thought would be interesting to write lyrics about.
 According to the book of Revelations the pest (along with famine,
 war and death is a sign for the upcoming apocalypse, at least the
 superstitious population were taking this shit for granted, and
 were eventually losing their faith in god, turned to Satan and
 started celebrating black masses.
 You´ve got crumbling / burning churches in the background
 symbolising the powerlessness of the catholic fuckin church,
 there´s heads of corpses with horns symbolising the rise of
 Satanism. As for the ravenheaded priests depicted, there´s room
 for own interpretations, the raven was in some countries the
 Symbol of the plague, they could also be the 4 harbingers of the
 imminent Apokalypse.
 The main character is Dr. Schnabel, the Pest doctor, who appears
 throughout the whole album.
 The song Bluhtsturm Erotika for example features verses of Goethe  and the Marquis de Sade, we wanted to let those two contrary characters collide
 The beautiful and pure on the one side, and the decadent and
 sinful on the other.
 
 
 
 
 4) Alright, as you guys are one of the pionneers of the Austrian
 death/ black metal scene, what do you think about the genre today?
 
 
 The Austrian metal scene is stronger than ever and rather fine,
 there are some great bands starting up and lots of die-hard freaks
 who remain true and support us.
 
 Anyways, BELPHEGOR formed in 1993 with the intention to create
 some of the most
 brutal and extreme music possible, since this time we shred the
 guitars in the name of fucking Sathan.
 Back then we were inspired by some of the most brutal
 Deathmetalbands and later also incorporated highspeed Blackmetal influences into
 our music, which since then became one of our trademarks.
 Fitting our antichristian beliefs we chose to use a demons name as the
 bandname. 
 According to medieval infernology Belphegor is said to be the
 demon of great discoveries and ingenious inventions. So far we´ve recorded 6 studioalbums and 1 livealbum, for further info check out our website.
 U know, BELPHEGOR are now there for so much time, and it still is
 a fun, the feeling to produce hard music is still in us, I'd say
 we are even more ambitious than ever before.
 
 
 
 5) So where does your inspiration come from?
 
 
 Hate - Blood - Love - S/M - Sathan - Terror - Apokalypse. U know,
 it is and always was the goal of BELPHEGOR to grow as musicians
 and heighten the intensity.
 


 
 6) Do you read literature? 
 
  
 Yeah, everything that is obscure - dark - nonconform, whether it's
 blasphemy/ horror/ sex-fetish ( f. e. Marquis de Sade/ Nietzsche/
 Crowley a.o. ) / black literature and so on and we work that up in
 our lyrics.
 
 
 
 7) Listen to other artists?
 
 
 I listen to good real music, which transport a certain feeling, if
 it is aggression, hate or love.
 
 MAYHEM, BLACK SABBATH, MORBID ANGEL, BRAHMS, DEICIDE, MOZART,
 CANNIBAL CORPSE, DANZIG, MARDUK to name a few.
 
 I see the extreme metal scene is growing again worldwide, so its a
 good time, u know - its great that ppl are interested again in
 fuckin metal music.
 A triple phallelujah for the bands that still raise the flag of
 extreme Death/ Black Metal up high.
 


 8) When you are dead and gone, what do you want to be remembered
 for most as a person?
 
 
 Well, to put it short - BELPHEGOR are here to shred aggressive
 metal musick, the rest is passing my ass har har.
 
 
 
9) How do you decide which producer/engineer/studio to use and why
 these particulars?
 
 
 Andy Classen made us a brillant soundwall in the Stage One Studios
 and it was a great challenge to work with him, the equipment and
 studio's killer. 
 For PESTAPOKALYPSE VI the band went into the studio with much more
 experience, we never before spending so many times in the
 rehearsing room, yeah we are real fanatics and take everything
 very seriously, a song only gets on the album if we are content
 for hundred percent.
 
 
 
 
10) Nuclear Blast it's the best label for you music?
   
 
Sigurd and me are happy to have found a good and strong partner in
all things metal with Nuclear Blast. We`ve got all the possibilites now that we were refused in the past.For BELPHEGOR it`s a big step forward in aspects of distribution,
promotion, and touring.
We feel honored being on a label like Nuclear Blast, and it`s also an evidence that our music has gotten more demanding, and we´re  fuckin motivated to work even harder in the future.
 
 
 
 
 11) Music has changed a lot since you began, and I'm sure your
 influences have changed as well. What drives you to continue
 playing and what are your current influences in music and in life
 in general?


 PESTAPOKALYPSE VI is such a huge evolutionary step for this band
 in terms of sound, songwriting and the musicianship.
 Believe me, we exactly know what we do. PESTAPOKALYPSE VI presents
 musically exactly how BELPHEGOR wants to sound.
 U know Phillipe, Rock - Death - Metal - guitar or whatever music
 means rebellion - freedom - creativity - resistance and for sure
 not stagnation.
 Well about motivation? It's simple man, we are hundred percent
 into it, and we fucking love what we´re doing. We´re fuckin
 motivated to work even harder in the future, we´re addicted to
 this fuckin metal hellride..
 
 

 
 12) What has been your most memorable moment on stage?
 
  
Its impossble to answer this question, we had so many highlights  the last years, it's really difficult to point out something. U know, we have invested so much time/ energy into the band in the last decade and now we're happy to be able to tour worldwide and
to canvass the world.

 
 
 13) When can we expect a new album, do you have any songs written?
 
 
 In November 07 we enter again the Stage One Studios in Kassel/
 Germany with Andy Classen to work on the follower of PESTAPOKALYPSE VI.
 4 tunes are already written, 5/6 songs do have a scaffold now.
 Till now me and Sigurd have been responsible for the songwriting
 for hundert percent. For the first time another musician is going to contribute a song
 for BELPHEGOR, it's Serpenth, our bass player.
 We'll record again in 4 sessions to let grow everything perfectly
 and to fetch the best result. End of January everything should be mixed
 already. In April 2008 you all can look forward for an death/ black
 explosion...we give u hell!


 
 
 14) Any last comments to the fans and readers?
 
 Well Philip, stay fuckin tuned and thanks for space.
 Like always - a thank you to all of our friends who get our
 albums, visit our shows and buy our merchandise and support us
 with that. They are the reason why we are here now and who make it
 possible that the machine BELPHEGOR runs on the maximum. Thanks
 har har, all we can say about it is, u rule. Hail Metal! Hail Death!

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player