Accueil arrow Interviews arrow DAMNATION ARMY le 08/05/2007

Kaosguards

 

DAMNATION ARMY le 08/05/2007

ImageInterview réalisée par mail avec l'unique membre Thomas Nyholm...

 

 

Du fond du royaume des ténèbres crépite une flamme black metal qui a pour origine l'entité Damnation Army. Unique membre de cette formation maléfique, Thomas Nyholm disserte sur sa vision nihiliste de notre monde. Entrez dans son inspiration artistique par le biais de cette interview...

 

 

 

1) Salut Thomas, merci pour cette interview en préambule présentes-nous  ta vision du projet Damnation Army.


Salut et pas de problème, tu es le bienvenu….

 

2) Tu ne penses pas que d’autres musiciens t’aideraient dans la composition ?


Certainement que oui, cependant je ne souhaite pas m’investir dans la musique avec d’autres personnes. J’ai l’habitude de faire les choses tout seul, je fais ça moi-même et j’en suis très content. Je pourrais prendre en considération le fait d’éventuellement faire quelques sessions avec des membres pour travailler en studio. Je suis particulièrement intéressé par un batteur, n’importe quel batteur compétent…

 

3) Les titres sont relativement longs, il faut ce processus pour faire passer pleinement tes idées ?


Pas vraiment, ils sont simplement longs pour cette fois ci. Et quelques chansons requièrent plus de longueur pour l’atmosphère du titre.

 

4) Ton statut d’unique membre ne te permettra pas de faire de concerts ?


C’est vrai. Et c’est quelque chose auquel je n’ai pas vraiment pensé jusqu’à présent. Je serais intéressé de jouer avec quelques personnes afin de se produire en live. Il me manque juste les bonnes personnes pour réaliser cela. Espérons que dans peu de temps, je serais capable de faire des shows et jouir de tout ce qui va avec.  

 

5) Le son et le style ont considérablement changé entre « The art of the occult » et « Tyrant ». Est-ce un choix délibéré ou une évolution naturelle ?


Je dirais les deux. J’ai senti que la part brutale de mes efforts appartenait au passé. C’est juste quelque chose que je ne veux plus faire. Les groupes d’aujourd’hui veulent être de plus en plus brutal, rapide et dur…etc. Mais ce n’est pas pour moi et Damnation Army et ce n’est pas ce que j’ai cherché à faire. 

 

6) Qu’est ce qui t’inspires : d’autres groupes, notre environnement, la condition humaine…


Je dirais comme beaucoup de personnes, je pense que tout peut être une source d’inspiration. Tout ce qui me touche dans n’importe quel domaine peut « faire l’affaire ». La musique, les gens…Tant que ça concerne la musique, je peux être inspiré par tous les styles ou les genres. J’écoute un panel de musique très varié. Je n’aime pas mettre des limites.  

 

7) L’occultisme occupe une place importante dans ton projet, guide-t'il ta vie ?


Je ne dirais pas seulement l’occultisme. J’ai plutôt mon propre avis personnel qui dirige ma vie en général. Je garde tout cela pour moi bien que je ne sois pas intéressé par quelconque forme de prières.

 

8) Comment est tu venu à travailler avec Mascot Records ton label ?


C’est juste comme cela. Il n’y a aucune raison particulière en fait. Je pense que c’est un bon label qu semble faire son travail, donc je n’ai pas à me plaindre de cela et je suis tout à fait content de cette collaboration.

 

9) Quel est selon toi l’état de la scène black Suédoise, si tu t’en préoccupes…


Pour être honnête, je n’ai pas vraiment de rapports avec quelconque scène, donc je ne sais pas trop ce qui s’y passe et ne me sens pas concerné par cela, n’y ne m’en préoccupe. Je considère seulement ce que je fais, et les autres font ce qu’ils veulent. Et la façon dont cela est ou devient ne m’intéresse pas. Je ne veux pas paraître arrogant, c’est juste ce que je ressens. 

 

10)  A quoi peut on s’attendre dans le futur au niveau de ton évolution musicale ?


Je suis justement en train d’écrire la musique pour le successeur de « Tyrant » et suis très impatient de rejoindre les studios cet été j’espère. Je ne parlerai pas trop des chansons en détail, mais je peux vous dire que ce sera une tuerie et un palier supplémentaire pour moi. Il y aura beaucoup d’inspirations heavy metal au regard des mélodies toutes conduites par un ton « dark ».

 

11) Comment a été accueilli « Tyrant » (vente, critiques, etc…) ?


Je ne sais pas grand-chose à ce propos mais je suis content de la tournure rapide des évènements. Je suis concerné par la musique, pas vraiment par les ventes et les critiques. Mais le peu que je sais me rend heureux et confiant.

 

12)  Tes projets…


Mes projets seront peut être de trouver un studio pour m’aider. Les personnes sérieuses peuvent me contacter pour plus d’informations. Rien d’autre mis à part continuer à exister, écrire, enregistrer prochainement et éventuellement jouer en live.

 

13)  Le mot de la fin pour nos lecteurs (et puisque nous sommes en Suède une petite pensée pour Jon Nödtveidt de Dissection qui nous a quitté)…


Je conseillerais à tout le monde d’acheter mon album et de rester à l’écoute, pour plus d’informations soyez attentifs à la sortie du futur opus. En ce qui concerne Jon, bien sûr c’est la perte d’un grand musicien, mais comme c’est ce qu’il souhaitait, il n’y a rien d’autres à ajouter. Je vous remercie pour cette interview et vous souhaite le meilleur pour votre webzine.
Sombres Salutations, T.

 

 

English Version  

 

1.. Hi Thomas ! First, thanks for this interview, so can you speak us
about Damnation Army...

Hello and no problem, your welcome.

2.. Don't you think others musicians could help you to compose songs?

They probably could, however I'm not really into making music with other
people. I'm used to have to do things alone, and to get things done, I do it
myself and feel comfortable with this. I could consider though to eventually
have some session members for some studiowork. In particular I'm interested
in a drummer, so any drummer out there with competence and will...

3.. The titles are quite long, have you need this to show your ideas?

Not really, they just became like that this time. And some songs require for
the atmosphere to be more drawn out.

4.. Your status of only member couldn't allow you to make shows...

True. And thats something I haven't really cared about until now. I would be
interested to get some people together to be able to perform live. I'm just
in lack of the right individuals to do this. Hopefully within not too long
time, I'll be able to do shows and get that whole thing going.

5..  The sound and the style have significantly changed between 'The Art
of Occult" and "Tyrant". Is it a choice or a natural evolution?

I would say both. I felt that the more brutal bashing part of my previous
efforts belong in the past now. Its just nothing I want to do anymore. Bands
today usually want to go more brutal and faster and harder etc, but this is
not for me with Damnation Army and this is not what I have set out to do.

6.. What does inspire you: others bands, our environment, human
condition....

I would say like most people I guess that anything can be a source of
inspiration. Anything that affects me in any way, can work. Be it music,
people etc. As far as music is concerned I can get inspired by any style or
genre. I listen to all kinds of music. I dont like to put any limit.

7.. The occultism has got an important place in the band, is it the same
in tour personnal life?

I would say like this, not occultism in particular. I rather form my own
kind of view and outlook on my life in general. I keep most of this to
myself since im not interested to preach about anything.

8.. Why do you work with Mascot Records, your label?

Because it just became that way. No special reason why actually. I think its
a decent label and seem to do its work so I have no complaints about that
and feel totally fine with this collaboration.

9.. According to you, how is the black stage in Sweden if you feel
concerned by?

To be honest I have no real connection to any scene or stage here, so I dont
really know and I dont feel concerned about it or care about it. I just
consider what I do, and everybody else can do what they want to do. And
where its going or becoming dont really interested me. Its not ment to sound
arrogant, just how I feel.

10..  What will be your musical evolution in the future?

I am just at the moment writing music for the follow up to Tyrant and am
really eager to go in the studio hopefully this summer. I wont talk too much
about the song details but I can tell you that they will be killer and a
good step forward for me. There will be lots of heavy metal inspiration
regarding melodies all together with a driving dark undertone.

11..  How "Tyrant" has been received by the public (sells,
criticals,...etc)?

I dont know a lot about this but I feel fine how things have gone so far. I
concern towards the music, not really sales and critics, but I feel good and
confident about what I know.

12..  Your plans...

My plans are perhaps to find some studio help. People with a SERIOUS
interest can contact me for further information. Other than this, just to
keep going, writing, recording soon and eventually play live.

13..  I leave you the last word for our readers...(and because we are in
Sweden, some words for Jon Nödtveidt of Dissection, died this summer...)

I advice everyone who is interested to check my album out and to stay tuned
for more information regarding the following and upcoming album. As far as
Jon concerned, of course its a loss of good musician but as this was what he
wanted theres not much to tell. I thank you for this interview and wish the
best for your zine. Blackest Regards, T.

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player