Accueil arrow Interviews arrow VIRGIN STEELE le 16/02/2007

Kaosguards

 

VIRGIN STEELE le 16/02/2007

ImageInterview réalisée par mail avec David De Feis leader de Virgin Steele

 

 

Depuis 1981 Virgin Steele est le dernier garant du heavy metal épique Américain. Si il y a bien quelqu'un qui n'a pas bougé son style d'un iota et jeté aux orties son intégité c'est bien le sieur De Feis. Il a bien voulu nous accorder cette instructive interview qui en dit long sur la philosophie de son entité...

 

 

1) C’est avec une joie non dissimulée que nous faisons cette interview, car tu as depuis votre création en 1981 installé Virgin Steele comme un leader de la scène heavy Américaine….


Merci beaucoup pour ton intérêt et ton soutien. Nous restons toujours très humble et naturel, et nous essayons de donner le meilleur de nous-même. C’est plus qu’une carrière musicale…c’est une façon d’appréhender la vie.


 
2) Justement nous avons nous Européens plus de groupes qui évoluent dans l’extrême qui parviennent à nos oreilles d’Outre Atlantique. Je suppose que vu l’étendue du pays il y a de la place pour tout le monde…


Le business de la musique peut être une sacrée saloperie, mais si tu restes fort et que tu persévères, tu seras éventuellement reconnu. Un groupe ou un artiste doit faire ce métier pour une seule et bonne raison : l’amour de la musique ; Si tu possèdes ceci, tu pourras affronter tous les obstacles qui te font face et devenir…Invincible !

 

3) Vous qui avez l’habitude de travailler avec le vieux continent, quelles sont les différences qui apparaissent par rapport au USA (culturels, musicales, business, etc..) ?


Il y a bien sûr beaucoup de différences mais aussi des similarités. Ce style de metal est populaire ici aux Etats-Unis. Cependant, nous n’avons pas assez de débouchés ici pour cela, à contrario de l’Europe. Il y a plus de magazines, de festivals qui promeuvent le metal en Europe par rapport à notre pays. Les infrastructures qui soutiennent la scène metal sont plus solides en Europe qu’aux Etats-Unis mais les personnes ici, à la recherche de ce style de musique…la trouvent et feront des kilomètres pour soutenir les groupes auxquels ils croient. Culturellement, il y a des différences mais aussi des similarités.

 

4) L’image des USA a été écornée par les différentes interventions de votre premier homme du pays. Qu’en penses-tu ?


C’est une sacrée merde et c’est très injuste. Le Président d’un pays, le Premier Ministre ou un dictateur, ou un roi, une reine ne sont pas nécessairement représentatifs de l’attitude des sentiments et des émotions de toute la population d’un pays. Ce n’est ni rationnel, ni juste, ni intelligent de supposer que les Américains sont dans la même optique que la politique de l’actuel Président. Penses-tu par exemple, qu’il est juste de dire que les Italiens sont mauvais parce que tu n’approuves pas la politique du Premier Ministre Italien Romano Prodi ? Bien sûr que non. Chacun ne devrait pas confondre un leader mondial et sa politique avec l’état d’esprit de la population de ce pays.  

 

5) Revenons à l’essentiel la musique, comment vois-tu ton projet. Comme une sorte de symphonie alliant classique et metal ?


Oui, c’est une synthèse de rock/metal et de musique classique, et oui j’essaie de créer quelque chose qui ressemble à des symphonies dans mon travail. Des symphonies métalliques…

 

6) La Grèce occupe une place importante dans tes paroles, l’as-tu visité pour t’inspirer. Et qu’est ce qui te fascine dans l’histoire de ce pays ?


Oui bien sûr. Nous nous sommes rendus là-bas plusieurs fois. J’adore tous ses mythes  et j’adore le pays, la mer, ses habitants, la nourriture…etc…J’ai grandi dans une maison théâtrale où j’ai été sensibilisé à la dramaturgie, aux mythes à un tout jeune âge, et la Grèce est le lieu de naissance du drame et j’ai été inspiré par toutes choses dramatiques ? Il y a des vérités fondamentales encodées dans les contes anciens qui sont complètement appropriés aujourd’hui. Ces contes nous disent qui nous étions et qui nous sommes aujourd’hui. Nous n’avons pas vraiment changé en trois mille ans…

 

7) Penses-tu que actuellement tu as le line up idéal?


Oui, c’est le meilleur, le plus puissant et stable line-up que nous n’avons jamais eu. Chacun est respectueux de l’autre, et est aussi un admirateur et un fan de ses collègues. Nous avons passé beaucoup de jours et de nuits ensemble à réécouter et à améliorer notre son, nous avons donc développé une compréhension mutuelle des habitudes de chacun, de ce qui plaît, qui déplaît…etc et nous avons fini par créer quelque chose de noble et sympa, qui fonctionne vraiment. Sur scène, le groupe est extrêmement concentré, féroce, sans peur et sauvage. C’est le propre de chacun et c’est une expérience comme jamais je n’ai vécu. C’est très spécial. Le groupe est très, très fort. Edward Pursino est un guitariste stupéfiant, qui maintient son inspiration sans cesse en éveil et est toujours prêt à aller de l’avant pour propager le son du metal. Frank Gilchriest  est un maître de la batterie, qui se sent plus chez lui sur scène et en studio. C’est un vrai batteur au comportement humain très agréable. Josh Block, notre bassiste, est un gars talentueux avec une oreille très fine et qui possède une vision très positive de la vie. Il est prêt à faire des kilomètres à travers l’Europe pour les concerts, c’est un grand aventurier. Ces derniers temps, nos shows sont à leur apogée ; barbare, romantique, symphonique, brutal et beau. Nous avons réalisé un show de trois heures, où nous avons essayé d’incorporer de titres issus d’une large sélection de l’Histoire. Nous avons joué des chansons que les gens se souviendront bien sûr, mais nous savons aussi improviser et être spontanés. Nous ne sommes pas esclaves de notre travail d’enregistrement. Nous pouvons composer à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. Chacun apporte sa pierre à l’édifice. Il y aura parfois des solos de guitares et de chant, Frank fera un solo de batterie incroyable. Josh  fera un solo à son tour. Tout est bien structuré.


    
8) Si demain l’Opéra De Paris t’appelles pour un projet opéra-rock tu fonces…


Bien sûr. Pourquoi pas ? Je suis toujours prêt à relever un challenge. Je suis complètement chez moi dans un théâtre. J’ai déjà effectué trois prestations de « metal opera » sur scène en Allemagne. Chacune d’elle a regroupé plus de cinquante musiciens, elles furent bien accueillies. Je suis prêt pour Paris ou n’importe où que ce soit…

9) Arrives-tu à vivre de tes activités musicales ?


Oui je le peux.

 

10)  Y a t il un groupe avec qui tu rêves de jouer ?


 Je ne m’adonne pas à ce genre d’idée. J’adore les personnes avec qui je travaille actuellement, mais je suis aussi ouvert à d’autres projets pourvus que les personnes qui y participent soient intéressantes.

 

11)  Ton statut de leader indéfectible ne te pèse t il pas trop parfois ?


 Non. C’est le travail, ce n’est pas pesant. Je ne me sens pas oppressé par le travail. Je vis pour cela. C’est toute ma vie et c’est ce en quoi je crois. Cela en vaut la peine, jamais de déception.

  

12) Une conclusion…


Amitiés à tous les lecteurs, je les remercie pour leur confiance, leur honneur, leur foi et leur soutien. 

                        “BY THE BLACK SUN & MOON”,
 
                              David DeFeis

  

English version

1)First, we are really happy to make this interview. Since your creation in 1981, Virgin Steele became the leader of heavy metal American stage…


Thanks very much for your interest and support. We have always had a very honest and natural approach, and have always tried to do the best that we can. It is more than a career...it is a Way Of Life.


2) In Europe, we’re listening extreme music which comes from USA. I suppose there is place for everybody…


The Music Business, can be a cutthroat, rat race, but if you stay strong and persevere, you will eventually get recognized. A Group or Artist must be in this business for the right reasons...namely...the love of music. If you have that, you can weather the storms that you will face, and remain...Invictus.


3)What are the difference between Europe and USA (music, business, culture…)?


There are many differences of course, but there are also similarities. This kind of Metal is popular here in the USA. However we don't have quite the outlet  for it here that you find in Europe. There are more magazines, and festivals that feature Metal, in Europe than in the States. The infrastructure that supports the Metal Scene is stronger in Europe than in the USA, but people here who want this kind of Music...find it and will travel to see shows and support the bands that they believe in. Culturally there are again differences but also many similarities. Remember...Europeans came here and founded the current situation we are living under.


4)Because of your President, USA seems to be a “bad” country for the others in the whole world. What do you think about that?


That is a whole lot of bullshit, & very unfair. The President of a country or a Prime Minister, or a Dictator or King or a Queen, does not necessarily represent the entire attitude, feelings & emotions of all the people living in that Country. It is neither rational nor fair, nor intelligent to reduce or make a blanket assumption that all Americans are of the same mind as the policies of the current President. Do you think it is fair for example, if let's say, you don't like the policies of the Italian Prime Minister Romano Prodi, that you can say that all Italians are bad? Of course not. One should not confuse a World leader and his or her policies, with the mindset of the people of that Country.


5)Well…let’s speak about music and especially about your music. Could we say it’ a symphony (classic and metal)?


 Yes it is a synthesis of Metal/Rock and Classical Music, and yes, I do try to create something like Symphonies in my Work. Symphonies Of Steele...


6) Ancient Greece seems to be important in your songs, did you ever go in this country? And what does it fascinate you in this civilization


Yes of course. We have performed there many times. I love the old Myths and I love the place, the land, sea, its people, the food, etc... I grew up in a Theatrical home, where I was introduced to Drama, and Myth at an early age, and Greece is the birthplace of drama, & I am drawn to all things Dramatic. There are fundamental truths encoded in those ancient tales, which are completely relevant today. Those Tales tell us who we were, and who we are today. We have not changed at all in 3,000 years...


7)Do you think your line-up is perfect now?


Yes. It is the best, strongest and most enduring lineup we have ever had. We have the most stable line up in the history of the band, and everyone is very respectful of each other, and is also an admirer and Fan if you will of the next guy. We have spent many days and nights together rehearsing and performing, so we have an understanding of each others habits, likes and dislikes, etc., and we have achieved a fine and Noble chemistry over the years, that really works. Onstage the Group is extremely focused, ferocious, fearless and wild. It is a law unto itself, and quite unlike anything else that I have experienced out there. It is very special. The band is very, very strong. Edward Pursino is an amazing guitarist, who keeps his Great Spirit alive and is always ready to go forth and spread the Sound Of Steele! Frank Gilchriest is a master drummer, who is very much at home onstage and in the studio. He is a real drummers drummer, and a very gracious human being. Josh Block our bass player, is a very talented guy, with a great ear, and a very positive outlook on Life. He is always up for a run over to Europe for concerts and is a great fan of traveling. Our live show these days is over the top, Barbaric, Symphonic, Romantic, brutal and beautiful! We have been performing a Set that runs over 3 hours now, where we try to incorporate tracks from a wide selection of the History. We perform the songs as people will remember them of course, but we also have spontaneity and improvisation in the concert experience. We are not slaves to the recorded Work. We will change things around here and there, and leave in room for the mood of the Night and the moment. In addition we all get to stretch out a bit. There are guitar and vocal solo moments; also Frank always does a drum solo, which is always unbelievable. Josh will do a solo turn. It is all structured quite nicely.


8)If tomorrow, the Opera of Paris called you for a project metal-opera, you’re ok…


Sure. Why not? I am always ready for any challenges that come along, and I am quite at home with the Theater. I have already had 3 "Metal-Opera's" performed onstage in Germany. Each of them had well over 50 performances a piece, and were very well received, so yes...I am ready for Paris or anywhere else.


9)Do you earn enough money to live about your music?


Yes I do.


10)With which bands would you dream to play?


I don't indulge in those kinds of fantasy's. I totally enjoy the people that am currently working with, but I am also open to other projects if they are interesting, and the personalities are right.


11)To be a leader of this band, isn't  burdensome?


No. It is work, but no it is not "burdensome". I don't feel oppressed by the work. I live for it. It is my life and it is what I believe in. It is worthwhile and Noble, never a struggle.


12) A conclusion…


Cheers to all your Readers! I thank them for their Faith, Honour, Belief & Support!


BY THE BLACK SUN & MOON,
 
David DeFeis

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player