Accueil arrow Metal Legends arrow DARKTHRONE "A Blaze in the Northern Sky" (Norvège)

Kaosguards

 

DARKTHRONE "A Blaze in the Northern Sky" (Norvège)

ImagePremier album de Darkthone qui marque véritablement l'ancrage du groupe dans le black metal et impose la marque de fabrique qui caractérisa le combo tout au long de sa carrière. Un son grésillant, caverneux, sale.

Le death metal pratiqué sur le précédent opus a totalement disparu ici. Place à un black metal sauvage haineux, ravageur et sans compromis, barbant et ennuyeux pour certains qui ne voient qu'un album répétitif et médiocre, grave erreur! Selon moi, il est indiscutablement le meilleur opus du groupe. Tout est réuni sur cette galette pour nous fournir un très bon concentré de ce que doit être le black metal. La violence tout d'abord y est palpable à chaque riffs, à chaque parties de vocales (interprétée par Nocturno Culto) qui se veulent possédées, effrayantes donc parfaitement adaptées à l'ambiance poisseuse, malsaine du disque.

Quand à la batterie, je trouve le son assez "propre" et bien inspiré, pas de superflu juste ce qu'il faut. Il sait marteler au bon endroit et au moment voulu. D'ailleurs l'album ne renferme que des "hits" de « Kathaarian Life Code » à « In the Shadow of the Horns » repris depuis par de nombreux groupes qui se veulent assez lents et lourds et de plus en plus agressifs, accrocheurs au fur et à mesure que les minutes s'égrènent. Pour finir, n'oublions pas « The Pagan Winter » qui résume et clôt l'album d'une manière magistrale. Brut, sans compromis, violent et sans ambiguïté. Album de légende pour certains ou véritable « merde musicale » pour d'autres, toujours est il que Darkthrone partage et partagera toujours les fans de black metal ou de metal tout simplement.


Malgré cela, je trouve que comparé à des albums plus ou moins récents ce « A Blaze in the Northern Sky » a passé le fil des ans sans encombre et tient parfaitement la route face aux sorties actuelles. Le groupe ainsi que cet album copié et recopié à tour de bras ne sera en revanche jamais égalé. Comme je le dis toujours une copie n'est qu'une copie, si bien fait soit elle, rien n'égalera, ni ne surpassera l'original. Je crois que certains actuellement ne l'ont pas encore compris.

 

Label: Peaceville Records

Sorti en:  1991

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player