Accueil

Kaosguards

 

THE PROCESSUS "Please Worship Life, Devour Yourself" (France)
THE PROCESSUS   Please WorshipLife, Devour YourselfDans la série OVNI de l’année 2009, je vous présente The Processus. Un one-man-band français que j’ai l’honneur de suivre depuis ses « tendres » débuts. Impossible de savoir ce que ce type peut nous réserver à chaque nouvel album. Et cet opus à l’artwork soigné et superbe n’échappe pas à cette règle de bienséance.

Dès le début de la naissance de ce projet si particulier, notre petit bonhomme a toujours voulu repousser les limites de l’audible et de la musique. Mais une question se pose : qu’est ce que la musique ? Est-ce obligatoirement un assemblage d’instruments cohérents formant une mélodie ? Ou notre monde, la rue et ce qui la compose peut être également musique ? Destructurer des instruments pour en faire quelque chose d’inaudible, est-ce aussi de la musique ? Une chose est sûre, c’est qu’avec The Processus, on arrive à remettre en question toutes sortes de notions plus ou moins extrêmes sur la philosophie de la musique, et les puristes risquent de ramasser leurs oreilles.

En effet, avec "Please… " on a encore repoussé les limites de la musique extrême. Batterie indomptable et complètement industrialisée au point de paraître machiniste et sans cœur, bruitages imprévisibles dignes des grands films d’horreur, hurlements insoutenables en arrière plan de cette sauvagerie sonore, guitare peu présente et dépourvue de la moindre mélodie, et parfois un semblant de fantaisie claviériste où de petites clochettes peuvent faire leur apparition et contre-balancent cette industrialisation musicale. Le tout dans une ambiance morbide et électrique, et évidemment dans une violence démesurée grâce à la destructuration complète de la moindre seconde.

The Processus a frappé très fort cette année. Encore une fois, cet album est (presque) indescriptible, unique. Une véritable œuvre OVNI au milieu de nulle part dans un marché CDs archi saturé (je ne le répéterai jamais assez…). Un univers unique que je préconise fortement d’écouter au moins une fois dans sa vie pour voir (au moins par curiosité) ce qui est possible de faire avec un tortionnaire musical. Pour sûr, vos enceintes vont en prendre un sacré coup…

Poète Du Diable

 

Style: Black Métal Expérimental

Ecoutez sur myspace

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player