Accueil arrow Metal Underground arrow ASTRALBORNE "Eternity's End" (Etats-Unis)

Kaosguards

 

ASTRALBORNE "Eternity's End" (Etats-Unis)

ASTRALBORNE Eternity's EndPour ne rien vous cacher j'ai immédiatement été attiré par ce trio, car j'ai appris que deux de ses membres faisaient également partie d'Hammer Horde.

Considérant ce groupe de pagan Américain comme parmi les meilleurs de chez tonton Trump, il me fallait absolument découvrir cette nouvelle mouture. Là où Hammer Horde joue évidemment plus la corde pagan, ASTRALBORNE lui donne dans le death mélodique qui sied si bien à At The Gates.

Les deux compères paganeux avaient besoin d'un troisième larron et c'est là qu'intervient le chanteur Paul Fuzinski (guitariste/chanteur dans un groupe death métal mélodique dénommé Blood of the Prophets) et qui là hurle dans le micro et joue de la basse. Ça va vous suivez toujours?!

Aussitôt que la petite intro s'efface le tsunami de son déferle avec une force qui pour un premier album est tout bonnement exceptionnelle! La production décornerait Hellboy et les parties de guitares fusent toutes les trente secondes. Un trio de ce talent vous n'allez pas en croiser dans tous les tremplins Emergenza du coin!

Non mais les gars ne sont soutenus par aucun label et ils sortent un album de cette puissance et tout le monde préfère sortir des tonnes de formations qui enregistrent au Bontempi et au baril de lessive. La célèbre diplômée d'Harvard qu'est Nabilla aurait pu lancer son célèbre: non mais allo quoi!

Du premier au dernier morceau les lignes de guitares se répandent, dégoulinent, envahissent l'espace, ce qui a pour effet de mettre l'auditeur en véritable trance. Je m'emballe peut-être mais j'ai été abasourdi par cette expérience du début à la fin.

Pour tous ceux qui sont orphelins d'Hammer Horde le palliatif est tout trouvé. Parce que en fin de compte la puissance de cette entité est toujours présente et Paul Fuzinski a ajouté sa patte death mélodique qui en fait un parfait composite débouchant sur une tuerie.

Après un tel premier jet on se demande où va s'arrêter le trio infernal. En tout cas moi je les suivrais jusqu'aux tréfonds des abîmes de Charon!

Un seul mot: remarquable!!!

Evildead

 

Date de sortie: 22/11/2019

Style: Death Métal mélodique

Note: 18/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player