Accueil arrow Live Reports arrow INSOMNIUM + The Black Dahlia Murder + Stam1na au CCO de Villeurbanne le 18/11/2019

Kaosguards

 

INSOMNIUM + The Black Dahlia Murder + Stam1na au CCO de Villeurbanne le 18/11/2019

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Insomnium

Soirée qui dégage les cages à miel à la salle de la célèbre brasserie Lyonnaise le Ninkasi.

Sound Like Hell Productions avait convié comme à son habitude une cohorte de groupe hétéroclite en la personne d'INSOMNIUM, The Black Dahlia Murder et Stam1na.

La salle copieusement remplie pouvait accueillir les premiers protagonistes.

Jouissant d'une popularité dnas les pays du Nord je découvrais ce groupe sur scène même si j'ai eu l'occasion d'écouter leurs albums. Je parlais d'hétéroclisme en début de report et bien c'est bien à cela que se livrent les Finlandais. J'avoue my perdre un peu car l'on passe d'un stoner à un heavy/thrash d'un morceau à l'autre, c'est déroutant mais la bonne humeur et l'entrain qu'affiche Stamina gomment cette scorie. Le temps va certainement faire son effet..

Ensuite plus besoin des effets du temps pour The Black Dahlia Murder qui mine de rien a sorti son dernier opus voici deux ans. Ils ont bien sûr défendu au club le Rock And Eat "Nightbringers" en position de headliner mais les mois de tournée ont affiné leur set list. Alors moi le seul reproche que je pourrais faire c'est que dans le death core le chanteur ne ferme jamais sa "bouche" et les lignes paraissent à la longue monotone. Ce débit incessant n'aide pas à la fluidité du set mais force est de reconnaître que c'est carré à l'Américaine quoi. En tout cas la salle s'est bien remplie pendant ce temps-là.

INSOMNIUM c'est la formation de death mélodique qui monte. Chaque passage à Lyon voit grossir sa cohorte de fans. Hormis leurs nationalités communes, j'ai l'impression d'entendre Amorphis en plus pêchu. INSOMNIUM est taillé dans la même étole, ils connaissent bien leurs classiques, mais il n'y a pas pas bien meilleurs dans leur catégorie. Ils seront je pense toujours fiers d’être en première ligne pour faire cette musique. En général le death mélodique un peu progressif souffre de longueurs qui selon moi casse le rythme éffréné d'un concert de métal. Mais force est de constater que dans le cas de nos Finlandais cet avatar ne se fait pas jour. Si la définition démonstration de death mélodique devrait avoir une illustration c'est bien INSOMNIUM qui en serait le représentant le plus légitime.

C'est la mine réjouie et le sentiment d'avoir participé à une soirée exceptionnelle que nous quittons à grand regret le Ninkasi. Vivement la prochaine tournée!

P.S: Merci à Magali et Sounds Like Hell Productions pour l'accréditation.

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player