Accueil arrow Chroniques Albums arrow Compilation "Terror Tales – A Tribute To DEATH SS" (International)

Kaosguards

 

Compilation "Terror Tales – A Tribute To DEATH SS" (International)

Compilation Terror Tales – A Tribute To DEATH SSDe 1977 à 1984, mené par le chanteur Steve Sylvester (d'où le double S) et le guitariste Paul Chain, le groupe italien DEATH SS tenta en vain d'imposer sa version d'un Heavy Metal à mi-chemin entre la noirceur de BLACK SABBATH et le côté malsain d'ALICE COOPER époque « Love You To Death », le tout baignant dans un occultisme théâtral.

Ce n'est finalement qu'à la fin des années 80 que le groupe publia enfin ses premiers albums, poursuivant une carrière ponctuelle ayant dérivé vers un Metal plus moderne, plus racé, parfois teinté de sonorités froides et industrielles. Même si le groupe n'a jamais connu un succès conséquent, il n'empêche que ses débuts ont inspiré de nombreux groupes, notamment par le biais de compilations éditant de fort anciennes démos.
En 2000, le label génois Black Widow records avait déjà édité une première compilation baptisée « Beyond The Realm Of Death SS - A Tribute To Death SS ». Dix-huit ans plus tard, même écurie mais projet encore plus ambitieux puisqu'il s'agit-là de trois CD sur lesquels pas moins de trente-cinq formations honorent le groupe de Steve Sylvester.

Bien évidemment, les groupes italiens sont nombreux, de toute génération. Outre les précurseurs que furent respectivement BULLDOZER et DARK QUARTERER, sont au rendez-vous L'IMPERO DELLE OMBRE, FORGOTTEN TOMB, BLACK OATH, NIBIRU, KALEDON ou encore HELL OBELISCO. Si l'on franchit les frontières de le péninsule italienne, on croise des noms de la scène Metal extrême comme WATAIN, SIGH et NOKTURNAL MORTUM. Impossible de narrer par le menu les performances respectives de chacun, mais il faut souligner que le nom de DEATH SS fédère et inspire des groupes qui pratiquent des sous-genres fort variés : Black Metal, Power Metal, Sludge, Doom, Prog Metal... Le fait que des combos aussi différents puissent reprendre sans coup férir ces compositions démontre la qualité intrinsèque de celles-ci.
Au cours des plus de trois heures d'écoute, on relève notamment une interprétation lugubre et incantatoire de « Chains Of Death » par WATAIN, une version rageuse de « Murder Angels » par BULLDOZER, « Let The Sabbath Begin » en mode Power Metal mélodique nerveux et racé grâce à KALEDON...

Les classiques historiques de DEATH SS première formule sont bien évidemment honorés (« Chains Of Death », « Black Mummy », « Murder Angels », « Horrible Eyes », « Zombie »...) ; pour autant, des titres issus d'albums des années 90 et 2000 figurent également au programme, sans déparer le rien du monde. L'hommage s'avère donc pleinement réussi, bien loin des tributes bâclés qui pullulent littéralement et déshonorent trop souvent tout autant les groupes qui y participent que les artistes que l'on prétend honorer.

Alain Lavanne



Date de sortie: 31/10/2018

Label: Black Widow Records

Style: Heavy Métal

Note: 17/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player