Accueil arrow Chroniques Albums arrow WHEN THE DEADBOLT BREAKS "Angels Are Weeping... God Has Abandoned" (Etats-Unis)

Kaosguards

 

WHEN THE DEADBOLT BREAKS "Angels Are Weeping... God Has Abandoned" (Etats-Unis)

WHEN THE DEADBOLT BREAKS Angels Are Weeping... God Has AbandonedVous aimez les musiques bien balisées, faciles d'accès, aisées à catégoriser ?

Vous aimez le Metal surtout parce que cela vous défoule ? Oui ? Alors, définitivement le trio du Connecticut WHEN THE DEADBOLT BREAKS ne vous concerne pas et son quatrième album « Angels Are Weeping... God Has Abandoned » risque fort de vous perdre définitivement ! Par contre, si vous n'aimez rien tant que les groupes qui ne se contentent pas d'adhérer à un sous-genre et d'en reproduire consciencieusement les règles de base, les combos qui explorent et définissent leurs propres règles, alors, vous êtes à la bonne adresse.

Parce qu'il faut bien donner des repères, admettons que le groupe emprunte essentiellement à la noirceur et à la lourdeur du Doom, à condition d'envisager une approche malsaine, crasseuse typiquement héritée du Sludge. En conséquence de quoi, les tempos sont majoritairement lents, les rythmiques écrasantes, avec un son de basse métallique et des riffs grondants. Si vous ajoutez à cela des vocaux gutturaux et douloureux...
… vous êtes loin du compte. Tout d'abord, les durées conséquentes des cinq compositions (entre dix et treize minutes) permettent de développer une approche progressive dans l'esprit : changements de rythmes et de tempos, succession de séquences aux ambiances contrastées, le tout animé avec intensité par un batteur qui sait se montrer tour à tour laconique et très dense. Ensuite, cette variété complémentaire dans les ambiances implique que les séquences asphyxiantes du Sludge se voient contrebalancées par des moments plus distordus, relevant du Post Metal et du Post Hardcore, et surtout par des plages plus tempérées, voire carrément atmosphériques et psychédéliques. Enfin, les vocaux s'adaptent à ces multiples situations en délaissant l'approche pour le moins rugueuse évoquée ci-avant au profit d'un registre clair et posé, un brin dépressif.

En somme, avec « Angels Are Weeping... God Has Abandoned », WHEN THE DEADBOLT BREAKS pourrait fédérer les amateurs de EYE HATE GOD, ceux de NEUROSIS et ISIS et les adeptes d'un psychédélisme sombre et lourd.

Alain Lavanne



Date de sortie: 02/11/2018

Label: Sliptrick Records

Style: Sludge Doom Metal

Note: 15/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player