Accueil arrow Chroniques Albums arrow FARSOT / COLDWORLD "Toteninsel" (Allemagne)

Kaosguards

 

FARSOT / COLDWORLD "Toteninsel" (Allemagne)

FARSOT / COLDWORLD ToteninsellLes formats partagés, alias split, demeurent trop souvent de sympathiques juxtapositions, plus rarement d'authentiques collaborations.

Le mystérieux groupe FARSOT et le projet solo COLDWORLD n'empruntent définitivement pas la voie de la facilité avec « Toteninsel ». Ici, l'approche s'affiche comme ouvertement conceptuelle puisque ce EP de quatre titres – deux pour chaque formation – se trouve placé sous l'égide des tableaux symbolistes « L'Île des morts », peint entre 1880 et 1886 par le Suisse Arnold Böcklin. Soit cinq variations d'un même thème : Une barque, dans laquelle se tient un nautonier drapé de blanc, conduit un cercueil en direction d'une île dont les murailles rocheuses encerclent un débarcadère et un groupe de hauts cyprès. Les eaux ainsi traversées semblent anormalement calmes et sombres, sans aucune berge pour en limiter l'horizon ; lequel se trouve invariablement obscurci par d'épais nuages. Les falaises de l'île accueillent des bâtiments creusés en leur sein ou qui s'y adossent. Ces motifs empruntent ostensiblement aux mythes gréco-romains relatant le passage par les morts du fleuve infernal Styx par le nocher Charon. Seulement, il n'est plus question ici des morts dans leur multitude mais bien du destin final d'une personne, gisant dans le cercueil. Typique de l'évolution de la représentation de l'individu au cours des 18ème et 19ème siècles, ces tableaux placent l'individu dans un paysage naturel écrasant, le contraste rendant particulièrement bien compte de la mélancolie profonde qui s'empare de l'homme occidental qui, abandonnant Dieu, se retrouve seul face à l'immensité.

Ces tableaux fameux ont d'ores et déjà inspiré des artistes, qu'ils soient compositeurs, peintres ou, plus récemment auteurs de bandes-dessinées (notamment la tétralogie signée par Thomas Mosdi et Guillaume Sorel). A leur tour, FARSOT et COLDWORLD s'attaquent à ce monument en proposant une approche globalement similaire et cohérente.
FARSOT s'attribue le versant terrien et, fort logiquement, livre deux compositions baptisées « Erde I » et « Erde II ». lesquelles combinent guitares délicates, douces, génératrices d'une lumière mélancolique, et quelques riffs âpres et lancinants qui témoignent d'un enracinement Black Metal. De même, les vocaux modulent des chuchotements jusqu'aux gutturalités glaçantes. Même si la répétition des motifs suscite une fascination hypnotique, le groupe prend soin d'imbriquer de multiples séquences, avec des variations d'intensité subtilement supportées par la batterie. Les transitions entre les séquences, entre les ambiances, demeurent douces, subtiles. FARSOT donne une interprétation paradoxalement éthérée de la terre, seuls les apports Black Metal pouvant représenter la minéralité et la verticalité de l'île des morts.
Attachées à l'eau, les deux compositions de COLDWORLD, « Wasser I » (un instrumental) et « Wasser II », empruntent des structures similaires, à savoir un agencement subtil de plages mélodiques et mélancoliques et de passages rythmiquement plus appuyées et nettement plus âpres (toujours cette marque acerbe du Black Metal). Au long des presque neuf minutes que durent « Wasser II », une lourdeur malsaine et une menace rampante se font prégnantes, à mi-chemin entre la pesante solennité du Doom et la menace perverse du Black Metal ; graves et grondants, les vocaux prennent des intonations particulièrement sinistres. Un peu comme pour signifier que les eaux représentent finalement une plus grande menace que l'île qui, si austère soit-elle, ne demeurerait pas moins un sanctuaire ?

En moins d'une demi-heure, FARSOT et COLDWORLD parviennent à convaincre de la validité artistique de leurs visions de « L'Île des morts », similaires mais pas identiques.

Alain Lavanne



Date de sortie: 28/09/2018

Label: Lupus Lounge

Style: Dark Métal atmosphérique

Note: 16/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player