Accueil arrow Interviews arrow HERETIC METAL FEST 2019 (Le 02/11/2018)

Kaosguards

 

HERETIC METAL FEST 2019 (Le 02/11/2018)

ImageInterview réalisée par mail avec l'organisateur du festival.

 

On continue notre voyage dans la sphère des festivals qui se montent un peu partout en Europe. Cette fois-ci c'est nos voisins de Belgique qui se jettent à l'eau. Cette manifestation se tiendra en début d'année prochaine et devrait  attirer les locaux et espérons-le des Français qui sont non loin de là. Amis frontaliers (et les autres!), à vos volants et on fonce en direction du "plat pays"!

1- Peux-tu nous présenter les gens qui composent l'HERETIC METAL FEST?

Pour la mise en place organisationnelle et financière de l'événement je suis seul. La coorganisation a déjà été envisagée mais parfois ce n'est pas possible pour des raisons d'agenda ou autres. Sinon il y a Marvin, le graphiste, qui a composé les affiches des 3 éditions du HMF. Je peux aussi citer Walter du Titans Club, qui a permis la réalisation du HMF en 2017 et 2018, et maintenant c'est le Cercle de Hell&M Prod qui accueille l'événement. Il y a également quelques personnes qui me filent des coups de main précieux le jour J, notamment le petit Fred qui gère la rotation des groupes et du matériel tel un métronome. Et puis il y a les gens qui viennent voir les groupes et qui soutiennent le fest. Je ne prétends pas être un mini Graspop, mais j'ai tendance à croire qu'un événement annuel est basé sur une dynamique développée par les organisateurs, mais aussi par ceux qui travaillent dans l'ombre, les festivaliers, les groupes qui partagent leur expérience sur les réseaux sociaux, etc.

 

 2- Comment t’es venue l’idée de monter l'HERETIC METAL FEST?

Pour fêter mon quart de siècle, je me suis dit qu'il fallait que je marque le coup! Et donc j'ai mis en place le Heretic Metal Fest, qui devait tre un one-shot. Mais j'ai pris goût à l'organisation et de fil en aiguille j'ai (co)organisé d'autres événements comme la deuxime édition du HMF ou le Choc des Dégénérations, en coorganisation avec Yohann Thibaut, avec Putrid Offal (FR), Frakasm (FR), Mucus (B) et Piloner (B) à l'affiche.

 

3- Lorsque vous préparez une date, par quoi commencez vous?

Je définis une date et un endroit, puis je compose l'affiche selon les demandes retenues. J'ai une liste d'attente colossale qui s'agrandit depuis 3 ans!

Des groupes belges, français, espagnols, grecs, anglais, suédois, philippins, italiens me contactent sur la page Facebook du Fest. Je pense qu'au point de vue groupes j'ai de quoi faire au moins 5 éditions haha! Bref, en général, pour résumer, je procède ainsi: date, lieu, groupes, promo intensive.
Il n'y a que pour cette édition que je m'y suis pris autrement, dans le sens où le lieu a été déterminé en dernier. Donc a fait plusieurs mois que je connais l'affiche et que les conditions étaient fixées avec les différents groupes. Je cherchais une salle plus proche de chez moi et plus grande, qui me permettrait de répondre à certaines attentes de certains groupes, notamment en termes de backstage.


4- Que propose l’association comme condition à un groupe qui joue sur l’une de vos dates? (défraiement, cachet, obligation de promo, de la bouffe… sans parler de chiffres)

Plusieurs variables entrent en ligne de compte. Mais globalement je cherche un terrain d'entente. J'ai mon budget mais je suis aussi capable de comprendre qu'un groupe ne peut pas faire 500 bornes pour 10 euros et un sandwich. Je fais de mon mieux pour que chaque groupe parte avec quelque chose, j'estime qu'il y a un minimum de respect à avoir envers les groupes qui se déplacent. Donc pour moi, la base est un minimum de défraiement + boissons + nourriture. Je dois avouer que c'est arrivé de me trouver court, mais un groupe de potes m'a déjà dit occupes toi de payer les autres groupes, t'en fais pas pour nous. Mais bon, c'est le genre de situations qui me mettent mal à l'aise, pour être franc et cru, cela me fait royalement chier ce genre de situations! Mais j'y ai déjà été confronté, et je suis parfaitement conscient que ce genre de trucs ne passent pas avec tout le monde et cela se comprend!

 

5- Comment se fait le choix des groupes, est-ce par connaissance et affinité avec les groupes, ou est-ce une question davantage budgétaire…? (ou autres…)

Un mélange de tout à vrai dire; Pour la première édition, la plupart des musiciens étaient des connaissances voire des potes. Mais bon c'était une édition dans l'esprit fête d'anniversaire haha! Cela m'arrive encore de faire plaisir à des potes, mais je ne peux pas le faire systématiquement car il y a beaucoup de groupes qui attendent depuis pas mal de temps. Si je pouvais je ferais un gros festival avec 20-30 groupes mais je n'ai ni le temps, ni l'argent et pas vraiment l'envie d'assurer un événement pareil seul! Mais si un projet du style m'est proposé je me donnerai la peine d'y jeter un coup d'oeil.

 

6- À force d’expérience en organisation de concert, qu’est-ce qui fait qu’une date fonctionne ou pas?

La grosse erreur à ne jamais refaire, laquelle est-ce? À force d'expérience je distingue deux types de réussite: qualitative et quantitative. Et malheureusement c'est la deuxième qui assure l'avenir de l'événement. Je m'explique. À chaque événement que j'ai (co)organisé, j'ai eu de très bons retours, que ce soit de la part des groupes, ou du public. Mais cela m'est déjà arrivé de regarder dans la caisse et de me rendre compte que financièrement ce n'était pas génial. Après les explications sont parfois difficiles à trouver. Certains diront que l'affiche ne répondait pas vraiment à leurs attentes, d'autres que c'est parce que les gens ne se décollent pas de leur fauteuil. Je me dis que c'est peut-être un mélange des deux. J'en discutais il y a pas longtemps avec Bart, gérant du Cercle, et on n'arrive pas vraiment à expliquer un succès ou un flop. Si quelqu'un a la recette miracle, nous sommes plusieurs organisateurs à être preneurs haha!!!

 

7- Comment vois-tu l’évolution de la scène métal, et de l’affluence lors des concerts métal? (pas forcément ceux que l’association organise)?

On me pose souvent cette question, et tout comme pour la précédente, c'est très difficile à dire. Je pense qu'internet a facilité la découverte de groupes et a créé des liens au point de vue international, ce qui est favorable à la promotion d'un groupe ou d'un événement. Cette interview en est d'ailleurs la preuve. Mais il y a de plus en plus de groupes et d'événements. Parfois le même jour il y a 3 ou 4 événements majeurs et c'est difficile de faire son choix. Peut-être qu'un peu plus de concertation entre organisateurs permettrait d'augmenter l'affluence. Si par exemple sur 100 km tu as trois concerts, ton public potentiel est divisé par 3. Alors qu'avec un peu de concertation, les trois événements  sont susceptibles d'être des succès. Je me trompe peut être, mais cela vaudrait le coup d'essayer. Oui, cela multipliera les échanges à faire dans le cadre de la mise en place d'un événement, mais je pense que c'est une solution à envisager.

 

8- La France et la Belgique sont frontaliers et j'ai entendu dire que malgré leur proximité géographique les concerts étaient plus fréquentés en Belgique? Est-ce toujours vrai et si oui quelles en sont selon toi les raisons?

C'est marrant, car en Belgique j'ai entendu dire l'inverse. Je pense que où que l'on aille, les difficultés sont les mêmes. Un succès par-ci, un flop par là. D'ailleurs en Wallonie j'entends souvent que les métalleux en Flandre se déplacent plus que ceux de chez nous, mais on m'a aussi dit que ce n'est pas forcément vrai. Donc je pense que la géographie n'intervient pas. Je dirais qu'il y a surtout un gros travail à faire sur l'offre, il faudrait la structurer.

 

 9- Une soirée réussie pour vous, c'est quoi?

 Voir des groupes que j'aime, en découvrir d'autres. Le tout en bonne compagnie et avec quelques pintes au compteur (pas de trop quand même vous le savez hein, boire ou conduire, et tout et tout..).
Plus sérieusement, en tant qu'organisateur, je dirais qu'une bonne soirée c'est quand le public a passé un excellent moment, découvert des groupes, que les groupes ont également passé un bon moment, et que, de mon côté, je n'ai pas perdu d'argent.

 

10- Certaines organisations ont des partenariats avec des salles de spectacle précises, est-ce le cas avec vous ? Si oui, quelle salle et êtes-vous satisfaits de ce partenariat ?

Partenariat officiel avec contrat et tout non. Mais j'ai organisé au Titans Club, coorganisé au MCP Apaches et pour le HMF 2019 je travaillerai avec le Cercle. Je ne me focalise pas sur un seul et unique lieu. À partir du moment où je m'entends bien avec quelqu'un et que cette personne ou organisation fait du boulot sérieux, je me dis que je peux travailler avec. Ce n'est pas parce que le HMF 2019 a lieu au Cercle que je ne ferai plus rien au MCP Apaches ou au Titans, par exemple. Je refuse de faire le jeu de la concurrence entre les salles car on en a pas beaucoup et elles ont chacune leurs particularités, voire leur charme. Malheureusement le HMF 2019 sera l'ultime concert au Cercle, qui fermera ses portes fin janvier. Donc je devrais de nouveau délocaliser le prochain HMF, si je fais une quatrième édition. Et oui, si je suis confronté à un flop financier je ferai une très longue pause.

 

11- Le ou les groupes qui vous ont marqués sur scène lors de l'un de vos concerts ?

Waouh! Excellente question! Ils m'ont tous mis une claque chacun à leur façon, mais si je devais en citer trois, je dirais: Storm Upon The Masses (B), Dictated (NL) et Putrid Offal (FR). Mais si je devais prendre en compte uniquement les groupes ayant joué au Heretic Metal Fest, je citerais: Strom Upon The Masses, Death Agony (FR) et Dungortheb (FR).  

 

12- Savez-vous si vos spectateurs viennent en majorité de votre région ou de plus loin?

Au HMF 2018 il y avait autant de Français que de Belges. Mais en général, les spectateurs sont wallons. J'espère que pour cette édition j'entendrai plusieurs langues parmi les spectateurs haha!!!

 
13- Les mots de la fin?

MERCI infiniment à KaosGuards pour cette interview! N'hésitez pas à faire un passage par le plat pays le 26 janvier! ;) Merci à tous ceux qui soutiennent le Fest, j'espère vous voir très nombreux lors du Heretic Metal Fest 2019! Du death, du thrash, du black, du folk il y en a pour tout le monde alors n'hésitez pas une seconde!  

 

P.S de la rédaction: Merci à Cassandre pour la correction!

 
Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player