Accueil arrow Interviews arrow METALANIMALS FEST le 21/10/2018

Kaosguards

 

METALANIMALS FEST le 21/10/2018

ImageInterview réalisée par mail avec l'organisation du festival.

Dans la jungle des festivals qui se sont montés ces dernières années il est bien difficile de se frayer un chemin. Alors plus qu'un concept des activistes ont décidés de mêler métal, lutte pour la cause animale et véganisme. On a donc voulu en savoir un peu plus sur un projet qui sort des sentiers battus.

 

1- Salut à toi, j'interviewe une association concert très particulière puisque votre fest est dédié à la cause animale. Au départ c'était pour aider les animaux en difficulté maintenant vous êtes passé à un festival orienté vegan. Pourquoi cette évolution?

Nous avons créé le projet pour soutenir une autre association qu’est Hardcore Cares et on a été incité à aider notre propre ville plutôt qu’une association parisienne. J’en remercie Oz pour nous avoir incités à cette décision. Après, des amis m’ont fait remarquer que la protection des animaux ne s’arrêtait pas aux chiens et chats, ce qu’il m’a fait changer personnellement et a fait suivre le festival dans un système logique, faire un festival pour la cause animale et faire du carné est illogique donc, on est devenu un festival Vegan mais on reste un festival donc un évènement culturel qui est la priorité du MetalAnimals Fest.

2- On connaît tous les récentes polémiques sur les vegans et autres spécistes qui ont effectués des actions contre des usines à bidoches. N'as-tu pas peur que ces événements desservent votre concept?

Notre festival est un festival de musique, la cause animale est une suite logique pour la restauration végétale. Après le festival est là aussi pour démystifier le veganisme. Après si des gens refusent de venir car c’est végan, c’est idiot car pour notre part, c’est les 13 groupes qui sont le plus important.

3- Les groupes que vous programmez doivent-ils avoir tous votre "philosophie" de vie ou un groupe de "viandards" peut-il se produire chez vous?

Non, ça aide car ils se sentent plus impliqués. On recherche en premier des groupes qui défoncent tout. Avoir des végétariens et des végans, c’est encore mieux. On ne veut juste pas d’ANTIVEGAN. Par exemple, certains groupes ne sont pas des mangeurs de gazon (je peux me permettre car j’en suis un).
Pour les têtes d’affiches, on recherche surtout à faire plaisir et faire venir du monde. Première édition, il y a un vegan, l’une des personnes qui m’a aider à faire ma transition, au sein du groupe, la chanteuse est même devenu végé, ce groupe est pour nous comme des parrains du festival car présent sur le fest tous les deux ans. C’est WHEN REASONS COLLASPE. Après, on a fait SMASH HIT COMBO, une réussite mais ils bouffent tous de la viande, idem en 2017 avec T.A.N.K. pourtant les groupes ne se sont pas plaints.
On aimerait beaucoup faire des groupes avec des végé en puissance comme CATTLE DECAPITATION qui sont déjà venu à Reims et ils ont kiffé mes steaks fait maison.

4- Pour l'édition vous avez décidé de changer de lieu, pourquoi ce choix?

L’année dernière était déjà au Ludoval mais nous avons un petit impact mais on y a remédié. On est passé par contre sur un festival de 2 jours, on va mourir de fatigue ^^

5- Le milieu Hardcore est souvent très attentif au phénomène du véganisme, n'avez pas été tentés de programmer en majorité ce genre de groupes?

C’était déjà le cas mais j’ai préféré plutôt proposer un mélange de styles Rock et Metal. Et le deuxième style où beaucoup de végé en puissance est le style de Black Metal et c’est un style que l’on veut mettre en avant car on n'en a joué que durant les tremplins comme les groupes CONQUERORS.
Pour le style Hardcore, le Ieper Fest fait très bien l’affaire de ouf.

6- Parles-nous un peu de la nourriture qui sera dispensé ce soir de Novembre...

On va surement proposer d’autre chose mais si on reste comme la troisième édition, on avait proposé des croque-monsieur, des paninis, des wraps, des crêpes et des gaufres mais sans produits de provenances animales. Merde, j’ai faim rien que de lire les plats pour ma part.

7- Que penses-tu de l'image des végétariens, végétaliens ou vegan, dans les médias ? Les médias tombent-ils trop souvent dans la caricature ?

Non pas souvent, TOUT LE TEMPS.
Pour notre part, on va être beaucoup de brouteur de gazon, à pogoter, boire de la bière et manger. Il n'y aura pas cela dans les médias.
Autres choses, les clichés, caricatures ou mensonges, on fait passer les vegans pour des faibles et des idiots. C’est faux mais les gens se renseignent mal ou peu, et c’est dommage. Je trouve.

8- Tu penses qu'il est encore très difficile aujourd'hui d'affirmer ses choix éthiques dans notre société ?

Oui, cela a toujours été le cas comme l’esclavage entre autres. Beaucoup se croient au-dessus des autres. Et cela parle d’intolérance. Mais c’est loin du festival.

9- Y aura-t-il des stands en dehors du concert?

En dehors, non. Il va faire froid, mais dedans oui, One Voice, l’association que l’on soutient, une expo des œuvres réalisées par Yann T., l’artiste qui a réalisé notre tigre sur l’affiche.

10- Te considères-tu comme un activiste?

Je ne me considère pas comme un activiste mais un anti spéciste mais ce n’est pas le cas durant le festival. Durant le festival, je suis le président de l’association et un bénévole. Je ne suis pas là pour militer.

11- Quelle est selon toi le meilleur moyen pour que les gens évitent l'exploitation animale ?

Cela dépend de la personne en face de soi. Cela peut être le choc, la bouffe et la prévention. Pour mon cas, ce fut le choc avec la vidéo "Le Jugement" de Magicjack avant de m’achever par Earthling qui est plus explicite, alors que le jugement est une vidéo qui nous apprend la vérité avec une touche d’humour.

12- As-tu déjà des réactions positives ou négatives à ton concept de fest vegan?

Bien sur, quelques négatives mais quand je montre que cela serait illogique, ils comprennent. Pour les positifs, ben beaucoup de festival/concert ne proposent pas du tout d’option végétale. Nous c’est l’inverse. Et ça tue personne de manger végétale durant un repas.

13- Un message précis à faire passer aux personnes tentées par le veganisme et on concert?

Venez tout simplement. Les groupes sont excellents, la bouffe aussi. Après pour ceux qui désirent pour changer vers le veganisme, des bénévoles durant le fest pourront vous renseigner sans soucis.

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player