Accueil arrow Chroniques Albums arrow COMMON EIDER, KING EIDER "A Wound Of Body" (Etats-Unis)

Kaosguards

 

COMMON EIDER, KING EIDER "A Wound Of Body" (Etats-Unis)

COMMON EIDER, KING EIDER A Wound Of BodyL'année dernière, nous vous disions tout le bien que procurait l'écoute de l'opus « Shrines for the Unwanted, Respite For The Cast Aside » et, foin de suspense inutile, nous allons réitérer notre jugement ô combien laudateur concernant « A Wound Of Body ».

Une fois de plus riche de cinq compositions, dont quatre s'échelonnant entre sept et onze minutes, cet album implique une immersion totale dans sa noirceur fascinante. Exemptes de tout repère rythmique, les compositions reposent sur des plages aux sonorités graves, variant en intensité, qui pourraient sembler planantes - on pourrait songer au glacial album « Irrlicht » de Klaus SCHULZE en 1972 – si elles ne donnaient pas l'impression étouffante de posséder avant tout des caractéristiques chthoniennes, enracinées au plus profond du sol.

Ces bancs de brume opaque se trouvent entrelacés à des arrangements aux contours quelque peu plus consistants et nets, quoique tout aussi fantomatiques : on songe notamment à ces notes languides d'instruments à cordes qui trament une ambiance au romantisme morbide. Bruitages et chuchotements achèvent d'installer un décorum d'outre-tombe.

Que la musique de COMMON EIDER, KING EIDER soit radicalement sombre et lugubre demeure une évidence mais aucun procédé trivial n'est mis en œuvre pour atteindre ces profondeurs abyssales, le groupe ne cherchant ni à agresser, ni à faire peur. En fait, la force de cette musique réside dans le fait qu'elle éveille en nous des peurs ontologiques, primales et enracinées dès l'enfance. Bien que tiraillé par ces peurs, par cette angoisse indicible, l'auditeur adulte qui se laisse porter, puis submerger voit se dégager une beauté trouble. Curieux et fertile paradoxe que cette obscurité qui irradie une aura aussi puissante.

Alain Lavanne



Date de sortie: 07 septembre 2018

Label: Sentient Ruin Laboratories

Style: Dark Ambient Drone

Note
: 19/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player