Accueil arrow Metal Legends arrow BLIND GUARDIAN "Somewhere Far Beyond" (Allemagne)

Kaosguards

 

BLIND GUARDIAN "Somewhere Far Beyond" (Allemagne)

BLIND GUARDIAN Somewhere Far Beyond« Somewhere far beyond » marque l’avènement d’un grand nom du speed metal allemand, Blind Guardian. Après un « Batallion of fear » nous présentant la naissance d’un groupe fougueux mais manquant clairement de maturité, un « Follow the blind » calamiteux et un « Tales from the twilight world » des plus prometteur, le groupe arrive en 1992 avec ce « Somewhere… » et démontre enfin la pleine étendue de son talent.


Les compositions sont plus riches que par le passé et le style inimitable de Blind Guardian est immédiatement reconnaissable. Les musiciens ont nettement progressé, le plus flagrant étant bien entendu Hansi Kürsch, chanteur de très grand talent, qui exploite ici son potentiel : rageur, puissant, mélodique…un timbre unique transcendant littéralement la musique.
Signe qui ne trompe pas, le roi du heavy/speed germanique, Kai Hansen, vient apposer son sceau sur le titre « The Quest for Tanelorn », en délivrant de très bons solos, adoubant par la même les jeunes bardes de Blind Guardian.


Cet album regorge de classiques, à commencer par le fameux « The bard’s song – in the forest », l’un des titres préférés du public et véritable communion en « live », des tueries speed comme « Time what is time », « Journey through the dark », des pièces épiques comme « Quest for tanelorn », le titre éponyme « Somewhere far beyond » et sa montée en puissance finale inoubliable...de quoi rassasier tout fan avide de heavy/speed racé et puissant.

D’un point de vue purement objectif, le groupe atteindra la quintessence de son style sur les deux albums suivants, le monstrueux « Imagination from the other side », et le conceptuel « Nightfall in middle earth »….néanmoins, pour un passionné, la musique n’a cure de l’objectivité, c’est pourquoi ce « Somewhere… » demeure mon album préféré du combo.

 

Blind Guardian est aujourd’hui une référence majeure pour la plupart des groupes de heavy/speed symphonico rhapsodien, ce n’est que justice à l’écoute de la discographie de ce groupe unique. Quant à l’album « Somewhere far beyond », il mérite une place de choix dans toute cdthèque (ou disque dur, soyons moderne) qui se respecte.

Stone Cold

 

Label: Virgin

Sorti en: 1992

 

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player