Accueil

Kaosguards

 

ILDRA "Eðelland" (Royaume-Uni)

ILDRA EðellandLouons l'initiative du label hollandais Heidens Hart qui réédite le premier et unique album du one-man project britannique ILDRA.

Originellement paru en 2011 sur un petit label, cet album n'avait à l'époque pas rencontré l'écho qu'il méritait ; aussi, cette réédition représente une aubaine pour quiconque apprécie le Pagan Metal dans sa variante Black Metal.

ILDRA m'apparaît avant tout comme un projet Pagan, riche en arrangements d'instruments folkloriques, incluant la banale guitare acoustique mais aussi des percussions (du type bodhran, tambourin). Ces instruments sont largement utilisés dans des brefs instrumentaux (au nombre de quatre) mais aussi intégrés au sein des compositions plus typiquement Black Metal. Fort heureusement, ILDRA est un projet sérieux et il n'est pas question ici de singer des airs traditionnels à grand renfort de synthétiseurs ! Cet album respire autant la sincérité que la recherche d'une authenticité. Indice majeur allant dans ce sens : les paroles sont écrites en vieux langage anglo-saxon... Pas banal !

Cependant, cet environnement folk se trouve fortement encadré par un cadre dont les éléments principaux relèvent clairement du Black Metal. Hormis quelques passages récités, les vocaux possèdent la rugosité sinistre et agressive de l'Art noir, sans pour autant en adopter les penchants les plus criards. De même, les guitares affectionnent les rythmiques lancinantes, aux sonorités âpres, qui visent à produire un effet hypnotique, sans que l'on assiste au sempiternel déballage de riffs en trémolo joués à toute vitesse. ILDRA affectionne le mid-tempo, ce qui n'oblitère en rien le feeling presqu'épique qui se dégage des compositions les plus longues.
Il est utile de signaler que les parties de guitare solo se révèlent très mélodiques, sous influence notable du Heavy Metal traditionnel, quoique non ostentatoires. voilà qui ajoute à la fois un contraste et un vecteur de clarté.

Le mariage harmonieux de toutes ces dimensions se trouve rendu efficient par un son certes loin de la super-production mais qui combine la clarté dans l'exposition de chaque élément vocal ou instrumental et l'exigence d'une certaine imperfection qui sied autant à ce type de Metal qu'à la tentative de créer une ambiance semblant issue d'un passé immémorial.

Si vous succombez au charme certain de cet album, réjouissez-vous car Heidens Hart annonce d'ores et déjà travailler sur une compilation réunissant des inédits et les trois démos parues avant "Eðelland", de 2004 à 2007.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 20/03/2018

Label: Heidens Hart

Style: Black Metal païen

Note: 15/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player