Accueil arrow Metal Legends arrow MANOWAR "Kings Of Metal" (Etats-Unis)

Kaosguards

 

MANOWAR "Kings Of Metal" (Etats-Unis)

MANOWAR  Kings Of Metal« Kings of metal », voici la profession de foi des guerriers de Manowar. Album culte pour beaucoup de fans de heavy metal, cet album mérite t-il une telle réputation ? Et bien oui car il contient de véritables hymnes, et non car il n’est pas assez cohérent et se montre même franchement déséquilibré par moment. Pour s’en rendre compte il faut regarder de plus prêt la track list de l’album, place au « track by track » :
1) « Wheels of fire » : l’album démarre pied au plancher, avec un titre de heavy pur et dur très direct…bref on peut sereinement headbanguer.
2) « Kings of metal » : le jubilé du groupe, classique live, encore une fois rentre-dedans et direct, du bon heavy.
3) « Heart of steel » : premier titre méritant le vrai statut de culte, la virile power ballade par excellence, titre inoubliable.
4) « Sting Of The Bumblebee » : aïe, première faiblesse, certes toute personnelle : je ne suis pas fan des titres instrumentaux, encore moins lorsqu’il s’agit d’une démonstration technique, le résultat reste trop souvent ennuyeux et stérile à mes yeux, en clair je zappe.
5) « The Crown And The Ring (lament Of The Kings) » : titre grandiloquent et épique, avec de beaux chœurs guerriers, on se rend aisément compte ici de l’influence qu’a eu le groupe sur toute la nouvelle génération de combos heavy/symphonique.
6) « Kingdome come » : titre qui s’écoute sans déplaisir, mais s’oublie aussi vite…anodin en somme.
7) « Pleasure Slave » : la première vraie faute de l’album, le titre est mauvais et ridicule…il avait sa place sur une face B de single, ou en ghost track à la rigueur, mais en aucun cas en plein milieu d’un album qui jusqu’ici n’était pas si loin du sans faute. Mais heureusement la plage suivante est là…
8) « Hail and kill » : le voilà, LE titre de Manowar, l’une des plus belle tuerie heavy existante, épique et guerrier…un titre culte et indispensable !
9) « The warrior’s prayer » : inutile et long, une narration peut être une bonne idée lorsqu’elle dure 30 secondes et qu’elle s’intègre dans un concept…ici elle tombe à plat et fait redescendre la pression après l’anthologique « Hail and kill »
10) Blood of the kings : un bon titre heavy bien burné à la Manowar pour clore l’album en finesse…

On peut donc dire que « Kings of metal » est un très bon album de heavy entâché de quelques fautes de goûts, mais ces quelques erreurs ne sauraient éclipser les vraies réussites de cette galette…vous savez donc ce qu’il vous reste à faire si vous ne possédez pas cet incontournable.

Stone Cold

 

Label: Atlantic

Sorti en: 1988

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player