Accueil arrow Chroniques Albums arrow TONGUES "Hreilia" (Danemark)

Kaosguards

 

TONGUES "Hreilia" (Danemark)

TONGUES HreiliaPour son premier album, les Danois de TONGUES tournent ostensiblement le dos à la facilité ; d'ailleurs, leur biographie cite notamment comme références les noms de MAYHEM et DEATHSPELL OMEGA.

Dans les faits, le trio s'adonne en effet aux délices complexes et sombres d'un Black Death Metal qui, s'il connaît ses moments de frénésie et de violence pure, n'en est pas moins littéralement lardé de contrariétés. là où des centaines de formations de Black Death ne songent qu'à foncer vite et droit devant, TONGUES introduit des dizaines de cassures rythmiques, multiplie les changements de tempo et d'ambiances et agence de longues plages lentes, ambiantes, inquiétantes, à mi-chemin du Dark Ambient et du Doom atmosphérique.

Les guitares illustrent bien cette volonté de casser les schémas établis. Quand il s'agit de tronçonner ou de vrombir, elles répondent présent, froides et sans pitié. Par contre, elles introduisent très fréquemment des dissonances qui accentuent l'impression de malaise généralisé. Cela n'exclue d'ailleurs pas forcément la présence de bribes mélodiques, simples mais salutaires.

Du côté des vocaux, on évolue dans des registres plus classiques puisqu'il s'agit principalement de grondements rauques, relativement distinctement articulés, avec des incursions plus aigres et aiguës. Évidemment, le premier registre s'apparente au Death Metal et le second au Black Metal ; la cohabitation de ce type est désormais chose classique mais, dans le cas présent, elle fonctionne efficacement et produit des ambiances agressives, dérangeantes et hallucinées.

Devant cette prolifération d'éléments qui se croisent, s'entrechoquent et se bousculent, on peut regretter que le mixage n'apporte pas davantage de clarté, l'impression de trop plein nuisant quelque peu à la puissance de l'impact. A contrario, quand TONGUES opte pour des rythmiques plus imposantes, relativement plus simples, comme au début de "Acumen Numinous" (à mon sens, le meilleur titre de l'album), le groupe y gagne en grandeur, un feeling épique parvenant à se frayer un chemin.
Ces remarques faites, il n'en demeure pas moins que les ambitions de TONGUES sont louables et palpables et le résultat est tout à fait crédible. Avec du temps et des moyens, il n'est pas impossible que TONGUES se montre digne des modèles évoqués ci-dessus.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 08/12/2017

Label
: I, Voidhanger Records

Style: Black Death Métal

Note: 14/20

Ecoutez ici

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player