Accueil arrow Chroniques Albums arrow ANCIENT VVISDOM "33" (Etats-Unis)

Kaosguards

 

ANCIENT VVISDOM "33" (Etats-Unis)

ANCIENT VVISDOM 33Avant d'entrer plus avant dans le traitement du quatrième album de ANCIENT VVISDOM, posons un avertissement en forme de clarification : le quartette texan dont il est ici question ne doit pas être confondu avec le projet de Black Metal suédois ANCIENT WISDOM, le distinguo se faisant non seulement entre le W et le double V mais aussi, et surtout, au niveau des styles respectivement pratiqués.

Car ANCIENT VVISDOM ne pratique pas de Black Metal, loin s'en faut, puisque la base de ses compositions demeure essentiellement acoustique. Oui, vous avez bien lu, acoustique.

Certes, il existe bel et bien une dimension électrique sur cet album puisque des rythmiques simples viennent en quelque sorte épaissir la trame créée par la guitare. La guitare électrique peut également basculer en son clair ou produire des incises solos directes et mélodiques.
Quant au chant, œuvre de Nathan Opposition, il propose un registre clair et grave, posé sur des lignes de chant toutes en modulations discrètes, porteuses d'émotions bien tangibles. Certes, de temps à autre, des crispations typiques du Metal extrême pointent leur affreux museaux mais, fondamentalement, le répertoire de ANCIENT VVISDOM repose sur le binôme redoutablement efficace de la voix et de la guitare acoustique.

Gardons pour la fin l'univers conceptuel propre à ANCIENT VVISDOM. Nous avons été habitués à ce que le Metal extrême, au premier rang duquel le Black Metal, soit le vecteur le plus virulent de l'ésotérisme en général et du satanisme en particulier. ANCIENT VVISDOM nous rappelle à bon escient qu'il n'est pas besoin de pratiquer l'ultra-violence musicale pour emprunter la Voie de la main gauche et, plus particulièrement, pour s'adonner au satanisme. Or, ANCIENT VVISDOM a fréquenté les franges obscures sur ses trois précédents albums ("A Godlike Inferno" en 2011, "Deathlike" en 2013 et "Sacrificial" en 2014), allant même à partager en 2010 le EP "Inner Earth Inferno" avec Charles Manson, récemment décédé dans le cadre de son incarcération à vie pour avoir commandité auprès de ses disciples le meurtre de plusieurs personnes en 1971. ANCIENT VVISDOM ne renonce à rien, à en juger par les titres on ne peut plus explicites de plusieurs compositions : "Light Of Lucifer", "In The Name Of Satan", "The Infernal One", "Rise Fallen Angel", "The Great Beast"... Sans compter que le titre de l'album (et d'un morceau), "33", fait évidemment référence à l'âge auquel le Christ fut crucifié.
Avouez que cela fait pas mal de bonnes raisons pour écouter ANCIENT VVISDOM...

Alain Lavanne



Date de sortie: 13/10/2017

Label: Argonauta Records

Style: Metal Folk ésotérique

Note: 15/20

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player