Accueil arrow Chroniques Albums arrow CARDINALS FOLLY "Deranged Pagan Sons" (Finlande)

Kaosguards

 

CARDINALS FOLLY "Deranged Pagan Sons" (Finlande)

CARDINALS FOLLY Deranged Pagan SonsLe pullulement de sorties depuis la rentrée 2017 a bien failli nous faire louper le quatrième album studio de ce trio finlandais (qui évolua au milieu de la décennie 2000 sous le nom de THE COVEN).

Un comble quand on songe que nous avons déjà accueilli favorablement les deuxième et troisième albums du groupe (relire ici et ici ), ainsi que la compilation "Strange Conflicts of The Past" (ici ) ! C'eut été d'autant plus dommage que cet album s'avère tout aussi fascinant que ses prédécesseurs, peut-être encore plus maîtrisé - expérience oblige - et concis.

Du point de vue du style, CARDINALS FOLLY n'a rien renié à sa formule initiale qui mêle un vieux fond de Heavy Metal obscur de la New Wave Of British Heavy Metal (WITCHFINDER GENERAL, WITCHFYNDE, PAGAN ALTAR) et des fondamentaux issus de diverses ramifications du Doom metal. Concernant cette dernière allégeance, on pense tour à tour à COUNT RAVEN, PENTAGRAM ou, plus proche de nous, REVEREND BIZARRE, notamment pour ce chant clair, au timbre un peu nasal et au phrasé articulé, avec un rendu étrange et solennel, marqué par des intonations ponctuellement plus gutturales et inquiétantes.

Sous ce double parrainage, le trio peut se permettre tour à tour d'accélérer le tempo et de proposer des moments plus lents et lourds. De même, si le son général demeure âpre et terre à terre, le groupe ne recule pas devant des ambiances un brin théâtrales. Dans le même ordre d'idées, si les riffs et les rythmiques demeurent intrinsèquement simples, il n'en demeure pas moins que les structures ne demeurent pas forcément linéaires ; avec une véritable économie de moyens, CARDINALS FOLLY sait parfaitement ménager breaks et transitions, ce qui garantit le dynamisme des compositions.
L'ensemble de l'album bénéficie en outre du salutaire contraste entre des rythmiques aux sonorités austères et des solos de guitares très construits, mélodiquement construits. Terminons les louanges en soulignons que production et mixage préservent le côté crépitant et obscur, tout en assurant puissance et clarté.

Voilà le genre de folie à laquelle on veut bien s'adonner sans réserve.

Alain Lavanne



Date de sortie: 04/09/2017

Label: Nine Records / Topillo Records

Style: Heavy Doom Métal

Note: 17/20

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player