Accueil arrow Chroniques Albums arrow IMPERIOUS "Tales Of Woe - The Journey Of Odysseus, Part II : From Hades To Ithaca" (Allemagne)

Kaosguards

 

IMPERIOUS "Tales Of Woe - The Journey Of Odysseus, Part II : From Hades To Ithaca" (Allemagne)

IMPERIOUS Tales Of Woe - The Journey Of Odysseus, Part II : From Hades To IthacaPour connaître les conditions de création et les paramètres artistiques des deux volets de "Tales Of Woe - The Journey Of Odysseus", je vous renvoie à la lecture de la chronique de la première partie, "From Ilion To Hades" ici .

A mon sens, tout l'enjeu de la chronique de cette seconde partie consiste à juger si elle se situe à parité qualitative. Certes, les deux parties ont été écrites et enregistrées dans un même élan mais on ne peut s'empêcher de craindre que, au sein d'une telle masse de matériel, les titres les plus faibles n'aient été en quelque sorte remisés dans ce second chapitre.

Le fait est que IMPERIOUS ne sert pas le même plat deux fois. En ouverture, nous ne trouvons pas seulement une brève introduction mais un long instrumental illuminé par une guitare solo charmeuse : "Of Casualties (And The Further Way)". Le second titre, "Sirens", est certes plus concis mais il ne ramène toujours pas le propos vers le Black Metal épique qui dominait le premier album :  guitares acoustiques, chant féminin.. Il faut attendre les 10'49 de "The Isle Of The Solar God" pour retrouver toute l'efficacité du Black Metal classique mais impérial : chant écorché, guitares aigres, batterie puissante, mid-tempo intense, suffisamment de variations et de breaks pour entretenir l'attention.

La suite de l'album alterne interludes apaisés, ambiance contrastées entre quasi-Doom et Black atmosphérique ("Scorn"), long final instrumental avec piano ("At The Olive Tree") et pièce de résistance énorme (les 17 minutes de "Bloodbound - The Bow Of Odysseus"). A propos de ce dernier titre, soulignons qu'il débute comme un titre de pur Doom, pesant, solennel, avec d'enchaîner sur de l'up-tempo avec récitatif féminin, et enfin embrayage Black Metal fielleux et fier de l'être. la suite du morceau ne baisse pas en intensité mais permet de déguster un solo de guitare somptueux et des breaks lumineux. Grosse performance !

Ce deuxième volet confirme la bonne impression du premier mais apporte encore plus de nuances et de diversité. A la fin de l'Odyssée par Homère, on ne pouvait que saluer l'endurance d'Ulysse, dont le retour vers Ithaque fut pour le moins périlleux et contrarié. Après avoir écouté les deux volets de "Tales Of Woe - The Journey Of Odysseus", on ne peut qu'admettre le talent de composition et d'arrangement d'IMPERIOUS et, là où, fort légitimement, on admettrait qu'Ulysse n'aspire qu'à un doux repos auprès de sa Pénélope, on se surprend à n'espérer qu'une chose : reprendre l'écoute de ce double album conceptuel au début pour en goûter encore et encore les détours, amers ou délicieux.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 17/11/2017

Label: Massacre Records

Style: Black Métal épique

Note: 18/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player